1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Les infos de 5h - Disparition de Lucas Tronche : ce que l'on sait
2 min de lecture

Les infos de 5h - Disparition de Lucas Tronche : ce que l'on sait

REPORTAGE - Des vêtements, similaires à ceux de Lucas Tronche au moment de sa disparition en 2015, ont été découverts par les pompiers près d'une falaise, non loin de son domicile de Bagnols-sur-Cèze (Gard).

Avis de recherche pour Lucas Tronche, 16 ans, disparu le 18 mars 2015.
Avis de recherche pour Lucas Tronche, 16 ans, disparu le 18 mars 2015.
Les infos de 5h - Disparition de Lucas Tronche : ce que l'on sait
08:45
Le journal RTL de 5h du 25 juin 2021
08:45
Etienne Baudu

Il y a deux semaines, l'émission Appel à témoins sur M6 mettait en avant l'étrange disparition de cet adolescent, en 2015 dans le Gard. Hier, jeudi 24 avril, un sac, des vêtements similaires à ceux de Lucas, des ossements aussi, ont été découverts non loin de son domicile de Bagnols-sur-Cèze.

Les sapeurs-pompiers spécialisés en milieu périlleux étaient à pied d'œuvre depuis mardi pour de nouvelles recherches ordonnées par la juge d'instruction. Une zone que fréquentait Lucas et qui avait déjà été ratissée il y a 6 ans. Mais cette fois-ci, ce sont le long des parois rocheuses que les sapeurs pompiers sont intervenus. "Quand on voit la végétation, c'est très escarpé, on ne voit rien. Il y a des chênes verts, etc... Ça cache tout", commente Raymond Chapuis est le maire de Saint-Gervais, une commune voisine.

C'est sur une plateforme située au milieu de cet à-pic d'une cinquantaine de mètres de haut qu'ont été retrouvés des ossements éparpillés par les intempéries ainsi qu'un sac à dos et des débris de vêtements correspondant à ceux que portait Lucas. Pour le voisinage, cette découverte est un soulagement. Bernard habite quasiment au pied des falaises. "Ma belle-fille ne partait plus toute seule, même si elle loupait le car. C'était interdit de traverser pour aller à Bagnols. Je pense que ça va apaiser les parents, ils seront soulagés qu'il n'ait pas été séquestré. Pour nous aussi, on va tourner la page", raconte Bernard.

En attendant des examens médico-légaux vont être bien entendu réalisés pour tenter de déterminer les causes de la mortToutes les hypothèses sont avancées : accident, suicide ou altercation qui tourne mal.

À écouter également dans ce journal

À lire aussi

Vaccin - "N'ayez pas peur du vaccin, ayez peur du virus". L'appel de Jean Castex inquiet face au ralentissement de la vaccination. "Nous devons faire beaucoup mieux", dit-il. Seulement 200.000 premières injections par jour en ce moment, on en revient au niveau du mois d'avril alors même que les doses sont là.


Régionales - J-2 avant le second tour des régionales et départementales. D'après un sondage Ifop, seuls 36% des Français ont l'intention d'aller voter. Dimanche dernier, 2 électeurs sur 3 ont boudé les urnes.

Hongrie - Sommet européen très tendu depuis hier soir à Bruxelles. Pour les Pays-Bas, la Hongrie n'a plus rien à faire dans l'Europe. La raison : la loi votée contre l'homosexualité à Budapest pour "empêcher la promotion de l'homosexualité" chez les mineurs. Le Premier ministre hongrois a de nouveau défendu ce texte controversé hier tant bien que mal face à ses 26 partenaires très remontés.  

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/