2 min de lecture Terrorisme

Les infos de 22h - Attentat raté de Notre-Dame : 25 et 30 ans requis contre les deux accusées

Des peines de 25 et 30 ans de réclusion criminelle ont été requises contre Ornella Gilligmann et Inès Madani, jugées devant la cour d'assises spéciale à Paris pour l'attentat raté près de Notre-Dame en septembre 2016.

Cathédrale Notre-Dame de Paris
Cathédrale Notre-Dame de Paris Crédit : Bertrand GUAY / AFP
Christophe Pacaud
Christophe Pacaud édité par Cassandre Jeannin

Des peines de 25 et 30 ans de réclusion criminelle ont été requises ce jeudi 10 octobre contre Ornella Gilligmann et Inès Madani. Elles sont jugées devant la cour d'assises spéciale à Paris pour l'attentat raté près de Notre-Dame en septembre 2016. Elles avaient garé leur voiture avec des bonbonnes de gaz à l'intérieur à côté de la cathédrale. Une erreur dans le mélange de carburant avait évité un carnage.

Les deux femmes et leurs deux co-accusées "sont devenues le visage du jihad au féminin", a déclaré l'avocate générale. Elles ont été "le bras armé" du groupe État islamique et ont montré "une détermination sans faille", a-t-elle poursuivi. 

Cette affaire avait révélé le rôle actif des femmes dans le jihad, prêtes à commettre une attaque en France à défaut de partir en Syrie ou en Irak. Le procès, qui a démarré le 23 septembre, se poursuit vendredi avec les plaidoiries de la défense. Verdict attendu lundi ou mardi prochain. 

À écouter également dans ce journal

Offensive turque en Syrie - Au lendemain du début de l'offensive de l'armée turque contre les forces kurdes en Syrie, Emmanuel Macron appelle la Turquie à mettre fin immédiatement à son intervention militaire. Le ministre des Affaires étrangères a demandé une "réunion d'urgence" de la coalition internationale pour lutter contre Daesh. 

À lire aussi
Des jihadistes de l'Etat islamique, en mars 2014. (archives) Syrie
Les infos de 18h - Syrie : trois Françaises et une dizaine d'enfants en fuite récupérés par Daesh

Rejet de Sylvie Goulard - La candidate à la Commission européenne a été retoquée par le Parlement européen ce jeudi 10 octobre. Le président français, qui avait proposé son nom, évoque "la petitesse" des eurodéputés et demande des explications. 

François Fillon - Lors d'une interview télévisée en Suisse, l'ancien Premier ministre est sorti du silence et en a profité pour tacler Emmanuel Macron sur son action face aux "gilets jaunes". Il est également revenu sur sa défaite en 2017, sa vision de la droite et son retour en politique.

Michelin - Le fabricant de pneumatiques a annoncé jeudi 10 octobre la fermeture "d'ici fin 2020" de son usine de La Roche-sur-Yon en Vendée. Le site, spécialisé dans les pneus pour poids lourds, compte 619 salariés.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Terrorisme Attentat Notre-Dame de Paris
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants