1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Les infos de 12h30 - Mort d'Arthur Noyer : 30 ans de prison ferme requis contre Nordahl Lelandais
2 min de lecture

Les infos de 12h30 - Mort d'Arthur Noyer : 30 ans de prison ferme requis contre Nordahl Lelandais

Dernière ligne droite dans le procès de Nordahl Lelandais pour le meurtre d'Arthur Noyer. L'avocate générale a réclamé ce matin la peine maximale. Le verdict est attendu ce mardi soir.

Nordahl Lelandais
Nordahl Lelandais
RTL Midi du 11 mai 2021
25:59
RTL Midi du 11 mai 2021
25:58
Anne Le Henaff
Anne Le Henaff
Journaliste

La peine maximale est encourue, 30 ans de réclusion ont été requis contre Nordahl Lelandais pour le meurtre d'Arthur Noyer ce mardi 11 mai. C'était le réquisitoire ce matin devant les Assises de Savoie. Pour l'avocate générale, la culpabilité de l'accusé ne fait aucun doute. Sa démonstration a été aussi claire et pédagogique qu'implacable et affutée. 

Une enquête c'est une scène de crime et une victime, nous n'avons ni l'un ni l'autre, la vérité seul Lelandais la connaît, assure-t-elle, avant d'ajouter que l'accusé a constamment changé de version. Elle apporte alors sa version des faits : "le seul mobile possible c'est la recherche d'une relation sexuelle avec Arthur Noyer. Lelandais est accro, il a tenté toute la journée d'avoir un amant puis une maitresse. J'ai cherché et recherché un autre mobile pour ce meurtre, je n'en ai pas trouvé".

Nous ne savons toujours rien au sujet de ce qu'il s'est passé dans cette voiture, même le lieu du meurtre demeure incertain, tout comme la cause de la mort. Lelandais parle de coups violents, mais il s'est tellement appliqué à cacher le corps qu'on n'a retrouvé d'Arthur qu'un morceau de crâne et une partie de squelette. Il a donc caché le corps et coupé les portables, ce qui signe, selon l'avocate générale, la volonté de tuer. 


Cette volonté est cruciale, explique-t-elle aux jurés, car la version de Nordahl Lelandais sous-entend des coups qui ont entraîné la mort sans l'intention de la donner. Un crime qui encourt 15 ans de prison maximum. Face à une victime ivre, plus petite et plus légère que lui, ça ne peut être qu'une victime à terre que Lelandais s'est employé à achever, c'est un homme dangereux, insiste l'avocate générale qui réclame 30 ans de réclusion. Face à elle, l'accusé n'a pas réagi.

À écouter également dans ce journal

À lire aussi

Cévennes - Deux individus ont été tués par balle dans une scierie ce matin, aux alentours de 9h30 dans le Gard. Un important dispositif a été mis en place pour retrouver l'auteur du double homicide.

Coronavirus - "La France est en train de sortir durablement de la crise sanitaire", selon Jean Castex. Preuve de cette bonne nouvelle, l'exécutif accélère sa campagne de vaccination en anticipant d'un jour la vaccination des plus de 18 ans.

Justice Le rappel à la loi touche-t-il à sa fin ? Le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, a assuré sur l'antenne de RTL qu'il souhaitait le supprimer.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/