1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Mort d'Arthur Noyer : Nordahl Lelandais n'est pas fou, selon les psychologues

Mort d'Arthur Noyer : Nordahl Lelandais n'est pas fou, selon les psychologues

Plusieurs psychologues défilent ce lundi 10 mai devant les assises de Savoie où Nordahl Lelandais est jugé pour le meurtre d'Arthur Noyer.

Nordahl Lelandais
Nordahl Lelandais
Mort d'Arthur Noyer : Nordahl Lelandais n'est pas fou, selon les psychologues
01:19
Anne Le Henaff
Anne Le Henaff
Journaliste

Nordahl Lelandais, accusé du meurtre d’Arthur Noyer, explique depuis une semaine qu’il s’agit d’un accident. Ce lundi devant les assises de Savoie, c’est un défilé de psychologues et de psychiatres. Aucun d’entre eux ne considère qu’il est fou, au contraire, c’est une personne sous contrôle. Les deux psychologues parlent d’un homme rarement spontané, qui distribue des pièces d’un puzzle. 

L’une des deux revient sur un moment qui l'a marqué, en parlant de la mort d'Arthur Noyer : Nordahl Lelandais "s’est d’un coup mis à pleurer, des larmes grosses comme des billes. Ça s’est arrêté d’un coup, j’ai eu l’impression qu’on appuyait sur un bouton. Quelque chose d’un peu mécanique", dit-elle. Dans son box, Lelandais lève les yeux au plafond et fait non de la tête. Les deux psy évoquent un homme qui souffre de profondes failles narcissiques, blessé par son rejet de l’armée. 

Là aussi Lelandais soupire. "Il cherche une sécurité affective dans sa relation avec les chiens qui lui sont toujours fidèles, sinon il se plonge dans une surenchère d’excitation. Pour maintenir un niveau de tension fort, pour être dans la toute-puissance, il consomme de l’alcool, de la cocaïne, il consomme des femmes, des hommes, des enfants pour expérimenter", dit un psy. Lelandais a en effet reconnu des attouchements sur deux petites cousines.

Lorsqu’il a touché la petite Maëlys, il dit avoir revu en elle le visage d’Arthur. "C’est peut-être le retour d’une expérience traumatique", tente une psy. L’autre semble douter un peu plus, elle n’a décelé chez lui aucun élément psychotique ou hallucinatoire.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/