2 min de lecture International

Les infos de 6h30 - Meurtre de Jamal Khashoggi : des peines revues à la baisse

Les cinq peines de mort préalablement prononcées ont été annulées par un tribunal de Riyad. Ce sera finalement entre 7 et 20 ans de prison pour les huit prévenus de l'affaire Khashoggi.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Meurtre de Jamal Khashoggi : des peines revues à la baisse Crédit Image : AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Jérôme Florin
Jérôme Florin édité par Marie Gingault

En Arabie Saoudite, les peines sont revues à la baisse concernant le meurtre de Jamal Khashoggi. C'est le nom de ce journaliste critique du pouvoir, tué en 2018, dans les locaux de l'ambassade d'Istanbul. Exit les cinq peines de mort qui avaient d'abord été prononcées, un tribunal de Riyad les a annulées. 

Ce sera entre 7 et 20 ans de prison pour les huit prévenus. L'ONU dénonce une "parodie de justice", c'est aussi l'avis de Christophe Deloire, le secrétaire général de Reporters sans frontières : "Malheureusement, l'Arabie Saoudite n'a clairement pas tiré les conséquences sur la manière de rendre la justice. C'est un simula de justice puisque que cette justice n'était pas publique : il n'y a pas eu de membre de public qui a assisté à l'audience, il n'y a pas eu de journalistes, personne n'a pu savoir ce qui s'est dit à l'audience, quels sont les éléments réels du dossier", dénonce Christophe Deloire.

"On ne sait rien, donc c'est un procès qui, d'une certaine manière, est inutile. Il ne permet pas de connaître la vérité, il ne permet pas de savoir ce qu'il s'est passé au consulat d'Arabie Saoudite à Istanbul. Qui a donné l'ordre d'assassiner Jamal Khashoggi ? Et là, la justice saoudienne essaie de nous faire penser que c'est un dérapage, que ce n'était pas prévu, que personne n'avait donné l'ordre", déplore le secrétaire général de Reporters sans frontières.

À écouter également dans ce journal

Charlie Hebdo - L'horreur et les larmes au procès des attentats de Charlie Hebdo. Au lendemain de la diffusion des images de la tuerie, les proches des victimes sont appelés à témoigner.

À lire aussi
Arabie Saoudite
Affaire Khashoggi : Washington accuse le prince héritier saoudien d'avoir "validé" l'assassinat

Rugby - Les amoureux du ballon ovale prendront le train : la SNCF devient sponsor officiel du Mondial 2023 en France. Dans trois ans, les équipes et leur staff se déplaceront donc en TGV.

Paris Saint-Germain - Chez les footballeurs c'est désormais Killian Mbappé qui a, à son tour, été testé positif au coronavirus. L'attaquant des Bleus et du PSG a été placé à l'isolement : il ne sera pas ce soir sur le banc des remplaçants pour le match contre la Croatie.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
International Arabie Saoudite Turquie
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants