2 min de lecture International

Coronavirus en Europe : quelles mesures sont appliquées par nos voisins ?

ÉCLAIRAGE - Alors que 13 millions de cas positifs à la Covid-19 circulent sur le continent européen, les pays ont fait adopter différentes mesures pour endiguer l'épidémie.

Julien Sellier RTL Petit Matin Julien Sellier iTunes RSS
>
Coronavirus en Europe : quelles mesures sont appliquées par nos voisins ? Crédit Média : Bénédicte Tassart | Durée : | Date : La page de l'émission
245 _TASSART
Bénédicte Tassart
édité par Quentin Marchal

Face au rebond de l'épidémie sur l'ensemble de l'Europe ces dernières semaines, nos pays voisins tentent, eux aussi, de sauver les fêtes de fin d'année. 13 millions de cas positifs à la Covid-19 sont comptabilisés sur le continent, ce lundi 9 novembre, et des mesures comme le couvre-feu, les tests massifs et le reconfinement ont été mises en place dans plusieurs pays pour endiguer l'épidémie.

Toutefois, ces règles diffèrent entre les pays. En Espagne par exemple, dans la région de Madrid, le port du masque est obligatoire si vous jouez au football en amateur et ce, dès l'âge de 6 ans. En Grèce, le couvre-feu a été instauré de minuit à 5h et le reconfinement mis en place depuis le samedi 7 novembre. Pour sortir de chez eux, les Grecs doivent également attendre un message téléphonique des autorités.

Au Portugal, le couvre-feu est nocturne la semaine mais débute à 13h le week-end tandis qu'en Belgique, le montant de l'amende contre les restaurateurs qui ferment leur établissement après 22h, est de 750€. De manière générale, un grand nombre de pays ont adopté le reconfinement et même la Suisse, qui avait échappé à la première vague, vient de passer en situation extraordinaire avec un semi-reconfinement dans le canton de Genève, après l'engorgement des hôpitaux.

La Finlande, meilleur élève d'Europe

Le reconfinement a également été réinstauré en Angleterre depuis le jeudi 5 novembre tout comme en Irlande. Du côté des tests, ils sont adoptés en masse comme le montrent les exemples de la ville de Liverpool, qui teste toute sa population depuis le vendredi 6 novembre et la Slovaquie, qui applique également cette pratique sur ses 5,5 millions d'habitants.

À lire aussi
coronavirus
Coronavirus : la France impose une quarantaine aux voyageurs du Brésil, d'Argentine, du Chili et d'Afrique du sud

Enfin, il y a un pays européen, le seul du continent, où le taux d'infection est en baisse. Il s'agit de la Finlande, qui a réussi cette prouesse grâce à de grosses restrictions. Soutenu par les habitants, le gouvernement y a mis en place des tests massifs, une application qui a été téléchargée par plus de la moitié de la population et les restaurants n'y ont laissé que leurs terrasses ouvertes.

Grâce à ces mesures, le taux de décès en Finlande est cinq fois inférieur à la moyenne européenne et ces restrictions se sont même avérées positives pour le pays puisque un quart des Finlandais estiment que le confinement a amélioré leur vie.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
International Europe Épidémie
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants