1 min de lecture Épidémie

Covid-19 en Espagne : l’état d’alerte décrété dans la région de Madrid

Madrid et neuf municipalités voisines sont de nouveau partiellement bouclées, a annoncé le gouvernement espagnol ce vendredi 9 octobre.

La place de la Puerta del Sol, à Madrid, en mars 2020
La place de la Puerta del Sol, à Madrid, en mars 2020 Crédit : JAVIER SORIANO / AFP
Florine Boukhelifa et AFP

La situation épidémique continue de se dégrader dans la capitale espagnole. Le gouvernement espagnol a décrété, vendredi 9 octobre, l'état d'alerte dans la région de Madrid. En rétablissant un bouclage partiel de la capitale, les autorités espèrent freiner l'augmentation du nombre des cas de coronavirus.

À l'issue d'une réunion extraordinaire de deux heures du Conseil des ministres, le ministre de la Santé espagnol a réaffirmé qu'"il faut prendre des mesures pour protéger la santé des Madrilènes" et "éviter que l'explosion des cas de coronavirus ne gagne le reste du pays". Salvador Illa a également fustigé l'attitude de la présidente de la communauté autonome de Madrid, Isabel Diaz Ayuso, qui "a décidé de ne rien faire" et a tenté jusqu'au bout de convaincre le gouvernement de ne pas proclamer l'état d'alerte.

La principale conséquence de ce régime d'exception, l'équivalent de l'état d'urgence sanitaire, est de rétablir le bouclage partiel de Madrid et de neuf municipalités voisines en vigueur depuis le 2 octobre, mais qui avait été levé jeudi sur décision d'un tribunal madrilène.

Lire la suite
Épidémie Santé Coronavirus
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants