1 min de lecture Épidémie

Coronavirus : deux usines de gel hydroalcoolique vont être construites en 10 jours

L'entreprise de chimie Ineos entend construire, en Angleterre et en Allemagne, deux usines de gel hydroalcoolique en dix jours.

Une femme utilise du gel hydro alcoolique (illustration)
Une femme utilise du gel hydro alcoolique (illustration) Crédit : Lionel BONAVENTURE / AFP
signature paul turban
Paul Turban et AFP

Les usines d'Ineos, géant de la chimie, sont totalement tournées vers la fabrication d'alcool isopropylique et l'éthanol, ingrédients du gel hydroalcoolique. Mais son fondateur, le milliardaire britannique Jim Ratcliffe, veut aller plus loin pour répondre à la pénurie européenne de ce produit anti-bactérien : il va lancer la construction de deux usines, qu'il veut réaliser en dix jours, en Angleterre et en Allemagne.

"Ineos est le plus grand fabricant en Europe d'ingrédients pour les gels hydroalcooliques. Nous construirons deux usines au Royaume-Uni et en Allemagne en dix jours pour en produire de manière substantielle", a expliqué Jim Ratcliffe.

Selon un communiqué, la première usine sera située à Middlesbrough dans le nord-est de l'Angleterre. Ses capacités de production devraient être d'un million de bouteilles par mois. Le projet suivant devrait être mené en Allemagne. Le gel hydroalcoolique devrait être distribué gratuitement aux hôpitaux, et fournir les écoles, les entreprises et les supermarchés.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Épidémie Coronavirus Santé
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants