1. Accueil
  2. Actu
  3. Food
  4. Cuisine : les recettes et les astuces pour faire manger des légumes aux enfants
3 min de lecture

Cuisine : les recettes et les astuces pour faire manger des légumes aux enfants

Les légumes sont la hantise des petits et souvent des grands aussi. Les raisons ne manquent pas pour faire l'impasse dessus. Pourtant, ils sont les garants d'une bonne santé.

Comment faire manger des légumes aux enfants ?
Comment faire manger des légumes aux enfants ?
Crédit : Anna Pelzer / Unsplash
Comment faire manger des légumes aux enfants ?
00:10:23
Capucine Trollion
Capucine Trollion

Sébastien Parraud, chef privé de Mon Mec en Cuisine, explique dans Nous Voilà Bien ! comment rendre les légumes "sexy" pour que toute la famille en mange. "En fait, il y a toujours un fil conducteur que j'essaie de respecter, quelle que soit la saison et ce que j'ai sous la main, c'est d'avoir ce qu'on appelle au Japon, l'umami. C'est-à-dire un équilibre entre l'acidité, le croquant, le sucré et essayer d'avoir quelque chose d'à la fois riche, complexe, tellement simple et où rien ne prend le dessus. Tout s'accorde parfaitement", révèle Sébastien Parraud.

"Il y a aussi des exhausteurs de goûts qui vont permettre de mettre en valeur certains plats, certains légumes. Je pense par exemple à du butternut ou du chou-fleur quand on est en automne hiver, où on va faire une sauce tahini à base de fromage blanc grec, de pâte de sésame, une huile d'olive, un trait de citron, un peu de sel du zaatar, un mélange qu'on attribue aux Libanais, qui est composé de graines de sésame, de sumac, d'origan, de sel, principalement", explique le chef.

"On va pouvoir napper les légumes simplement rôtis au four avec un trait d'huile d'olive. Et pour pimenter la chose, on va pouvoir ajouter dessus des graines de grenade parce qu'elles vont apporter de l'acidité du sucre, mais aussi des noix de cajou torréfiées, des herbes fraîches (comme du persil ciselé", poursuit Sébastien Parraud. 

La recette d'huile infusée

Pour faire votre huile infusée, on peut prendre une huile d'olive et mettre des zestes d'agrumes, si possible bio ou non traitées dès l'instant qu'on utilise les zestes. 

À écouter aussi

On peut aussi, de manière un peu plus complexe, prendre un bouquet de sauge, le mettre à sécher pendant 20 minutes à 120-150°C au four et une fois, une fois sortis du four, prendre un briquet, y mettre le feu et plonger la sauge dans de l'huile d'olive pendant 10 minutes, pas plus, sinon, ça apporte de l'amertume filtrée. Et cette huile d'olive, on va pouvoir l'utiliser pendant les dix jours qui vont suivre.

Comment cuisiner les petits pois frais ?

Pour cette recette de saison, "il faut faire un mélange d'une salade avec des petits pois frais croquant, des fraises, un peu de feta, poivre, sel, huile d'olive, basta et un peu de menthe ciselée dessus. Et voilà, on a un truc tout bête", révèle le chef Parraud.

"Sinon, si les soirées sont un peu plus fraîches, on peut se lancer dans un risotto", ajoute-t-il. On fait fondre les échalotes dans un peu d'huile d'olive à feu moyen. Dès qu'elles deviennent translucides, on y ajoute le riz. On remue avec la spatule, durant 3 bonnes minutes, pour que le riz devienne lui aussi translucide, sans accrocher au fond de la sauteuse. C'est l'étape de la "tostatura", la torréfaction du riz. Dès qu'il se met à briller, on déglace au vin blanc. Et on remue jusqu'à quasi-évaporation.

On vient mouiller avec le bouillon en prenant soin de s'arrêter toujours à hauteur. Et on remue doucement pour que le riz n'accroche pas et que la cuisson soit uniforme. Dès que l'on sent que le niveau du bouillon baisse un peu, on en ajoute pour revenir à niveau. La cuisson va ainsi durer 20 minutes, pas plus. Il est primordial de ne rien faire d'autre durant ces 20 minutes.

On coupe le feu, puis nous passons à l'étape de la "mantecatura", le crémage, avec l'ajout du beurre (coupé en petits morceaux) et du parmesan. À l'aide de la spatule on va remuer et former la crème du risotto. C'est à ce moment-là qu'il faut ajouter les petits pois crus et la "gremolata" (mélange de zestes d'agrumes bio. Dans les proportions suivantes : 4 citrons jaunes, 3 citrons verts, 1 demi-orange). Les petits pois crus apportent un côté herbacé, chlorophylle et croquant. Les zestes d'agrumes de la fraîcheur au risotto.

Une fois la répartition uniforme et le beurre fondu, on laisse reposer 2 petites minutes sans y toucher. Goûtez et ajustez en sel et poivre noir selon votre goût. C'est prêt !

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/