1. Accueil
  2. Actu
  3. Food
  4. Cuisine : 6 recettes de Cyril Lignac pour se régaler, surtout quand on est confiné
5 min de lecture

Cuisine : 6 recettes de Cyril Lignac pour se régaler, surtout quand on est confiné

Une partie de la France est de nouveau confinée. Contre la déprime, rien de mieux que de bons plats pour se réchauffer le cœur.

Quoi de mieux que cuisiner pour se changer les idées ?
Quoi de mieux que cuisiner pour se changer les idées ?
Crédit : Sincerely Media R /Unsplash
Cyril Lignac & Capucine Trollion

C'est désormais officiel, l'Île-de-France, les Hauts-de-France et les Alpes-Maritimes ont rejoint la liste des territoires confinés pour au moins quatre semaines, après les annonces de Jean Castex le 18 mars dernier. De quoi saper le moral de certains et certaines, alors que les 1 an du premier confinement viennent de passer. 

D'ores et déjà il est possible de réfléchir aux activités à pratiquer, aux films et séries à regarder ou (re)découvrir pour passer le temps. Mais que ce serait tout cela sans de bons petits plats pour se réchauffer le cœur et le moral ? 

Pas d'inquiétude, si vous n'êtes pas un cordon bleu, que vous ne savez pas faire la différence entre un oeuf mollet ou un oeuf parfait ou au contraire vous vous débrouillez derrière les fourneaux (et pas seulement grâce à Top Chef), ces 6 recettes de Cyril Lignac s'adressent à vous. Vous qui devez garder le moral malgré le confinement, malgré la pandémie. Vous qui méritez de vous faire du bien avec de bons plats salés ou sucrés, pour vous régaler. 

1. Des chouquettes moelleuses

Le secret de Cyril Lignac c'est de mélanger de l'eau avec du lait dans la pâte à choux. Traditionnellement on fait toujours une pâte à choux avec de l'eau, du beurre, du sel et ensuite on ajoute la farine. Là, le chef conseille de mettre 12.5 cl d'eau et autant de lait. Il faut couper 125 grammes de beurre. On fait bouillir tout doucement à frémissement pour que le beurre fonde. Une fois que le lait, le beurre et l'eau ne font qu'un, hors du feu on sort la casserole et on ajoute 150 grammes de farine.

À lire aussi

On remue et ensuite on remet sur le feu et on dessèche. Si vous réussissez déjà cette étape, vous avez réussi votre pâte à choux parce qu'à partir du moment on a une pâte qui est sèche, on mélange bien et on cette pâte très élastique. 

On la sort dans un batteur à mains ou un petit saladier, et on ajoute les œufs. Ce qui est important c'est de régler les œufs en fonction du dessèchement de la pâte. En moyenne c'est 4 œufs, l'un après l'autre. On mélange bien et là ensuite on les remue et la pâte devient un ruban. On la met dans une poche à douille, on prend une plaque, on fait les petits choux qu'on dore et sur lesquels on ajoute du gros sucre et on cuit au four à 165 degrés pendant 40 minutes et on n'ouvre pas la porte du four. 

2. Un tian de légumes parfumé

Pour un tian de légumes, on fait revenir un oignon, de l'ail, 300 grammes de concassé de tomates, un bon filet d'huile d'olive et on laisse mijoter. Ensuite, on coupe les courgettes, les aubergines et on les range. On met d'abord un peu de sauce tomate au fond du plat, dessus on dépose nos légumes joliment comme un petit arc-en-ciel. 

On met de l'huile d'olive, du gros sel, un peu de piment d'Espelette, du thym ou du basilic pour parfumer. On enfourne 25 à 30 minutes à 210 degrés pour que les légumes saisissent et donnent du jus. Ainsi cela va mijoter avec la sauce tomate. Pour accompagner votre tian de légumes, vous pouvez préparer un cabillaud à l'huile d'olive et piment d'Espelette. 

3. Une tartiflette croustillante

Il faut un bon reblochon. Souvent quand on est chez le fromager ou les supermarchés, il y a les reblochons pastille verte et les reblochons pastille rouge. Les pastilles vertes c’est un reblochon fermier, élaboré manuellement par le producteur après chaque traite de lait fait par un seul troupeau. Pour la couleur rouge il s’agit d’un reblochon laitier qui est donc fabriqué en laiterie, avec du lait de plusieurs exploitations. 

Les deux sont très bons mais comme cela, on sait ce que l’on achète et c’est important de regarder aussi à quel producteur on achète. Pour faire la tartiflette, il y a deux façons : la façon traditionnelle, ou en tarte croustillante.


Prenez des feuilles de brick, mettez du beurre, empilez les feuilles. Mettez le tout dans un moule à tarte, à côté faites revenir les ognons avec les lardons. Cuisez les pommes de terre à l’eau, coupez-les en petites rondelles, mélangez bien. Déposez cela au fond de votre pâte croustillante. 

Par-dessus, coupez des longues tranches de reblochon, laissez la croûte. Refermez un petit peu les côtés. Et cela fait comme une petite feuille de brick. On cuit au four à 200 degrés pendant 20 minutes.

4. Un poulet à la marocaine savoureux

Pour un poulet à la marocaine selon Cyril Lignac, il faut d'abord préparer une marinade avec de l'ail, du poivre, du sel, du gingembre, du curcuma en poudre, de la coriandre et du persil haché, du jus de citron et de la pulpe de citron confit et de l’huile d’olive. On peut aussi ajouter du ras el-hanout. Il faut ensuite badigeonner le poulet fermier dedans et à l’intérieur, puis le laisser une nuit au frais.

Le lendemain, cuisez-le dans une marmite pendant une heure. Caramélisez le poulet quelques minutes au four et faites réduire la préparation avec des oignons et laissez-les caraméliser. Servez avec des olives vertes et citrons confits. Vous pouvez aussi ajouter des foies de volailles dans la sauce.

5. Un soufflé au chocolat inratable

D'abord, on fait fondre 250g de chocolat avec 50g de beurre. À côté, on monte 8 blancs en neige. Quand ils sont bien montés, on les "serre" en ajoutant 80g de sucre pour les meringuer. À cela on ajoute 3 jaunes d'œuf dans les blancs, en donnant un tour de batteur.

Après avoir laissé refroidir le chocolat fondu, on y incorpore délicatement les blancs montés en neige. On mélange, puis on prépare des moules. La réussite d'un soufflé réside, au moment de prendre le moule individuel, à le beurrer de bas en haut pour faire une petite trace qui aide le soufflé à monter. On remplit bien à fond le moule et avec le pouce, sur le rebord, on tourne pour faire ce petit capot qui va finalement décoller. 

Et c'est parce qu'on va faire décoller avec le pouce que le soufflé va monter droit. On dépose sur une plaquer pâtissière avant d'enfourner 10 min à 180 degrés. 

6. Une purée onctueuse

Pour une bonne purée on peut prendre de la pomme de terre ratte. On épluche et on cuit longtemps. Il faut que si on la pique, la pomme de terre s'effrite quasiment toute seule. Ensuite, pendant qu'on écrase la pomme de terre on ajoute tout de suite le lait chaud, ce qui permet de la détendre et évite qu'elle soit granuleuse. 

Une fois cette étape terminée, on y va avec le beurre. On en met de petits morceaux en travaillant la purée au fouet. Plus on fouette, plus on aère la purée. Et plus elle va prendre de l'air, plus elle deviendra onctueuse et crémeuse. Si on est gourmand, on peut ajouter un peu de crème fraîche. 

Pour la purée on peut utiliser un moulin à légumes ou un presse-purée avec un manche sur une grille. Au niveau des proportions, pour 1 kg de pommes de terre cuites il faut 12,5cl de lait avec 70g de beurre (voire 100g). Astuce du chef : ajouter une pointe de vanille. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/