1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Mac Lesggy explique pourquoi il y a de plus en plus de myopes
2 min de lecture

Mac Lesggy explique pourquoi il y a de plus en plus de myopes

La myopie est une pathologie qui se répand de plus en plus, et le confinement y a grandement contribué. Quelles en sont les causes ? Mac Lesggy vous explique tout.

Une patiente se fait examiner par une ophtalmologiste (illustration)
Une patiente se fait examiner par une ophtalmologiste (illustration)
Crédit : JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP
Mac Lesggy explique pourquoi il y a de plus en plus de myopes
03:11
Mac Lesggy - édité par Sarah Belien

La myopie ne fait pas de bruit, mais c'est une épidémie qui se répand aux États-Unis. La proportion de myopes dans la population a bondi de 66% en 30 ans et la France suit la même tendance. Un sujet d'actualité car le confinement n'a rien arrangé.

On sait que la myopie est due à un allongement trop important du globe oculaire lors du développement de l'enfant. Notre œil est à peu près rond, avec au fond la rétine. Devant, juste derrière la pupille, il y a le cristallin. Ce cristallin agit comme la lentille d'un appareil photo : il va projeter l'image de ce que nous voyons pile sur la surface de la rétine, comme sur écran. Si l'œil est trop allongé, un peu comme une olive, cette image nette se forme à quelques dixièmes de millimètres devant la rétine et celle-ci ne reçoit que des images floues. Les myopes ont donc un œil trop allongé.

Des chercheurs ont tenté de savoir ce qui pouvait provoquer cet allongement. Ils ont trouvé deux grandes causes. La première est génétique. Bien souvent, on hérite sa myopie de celles de ses parents. Mais il y a aussi des causes liées à notre environnement, sur lesquelles on peut agir. L'allongement de notre œil est lié au temps passé par les enfants à l'intérieur, dans nos maisons, appartements et nos écoles, et inversement à celui passé à l'extérieur.

La confinement favorable à la myopie

En effet, à l'extérieur on sollicite plus sa vision de loin, mais on manque encore de preuves expérimentales à ce sujet. On soupçonne surtout la lumière extérieure, celle du soleil, de susciter la protection dans notre corps de vitamine D, de dopamine, de neurotransmetteurs, qui empêcheraient l'œil de s'allonger lors de la croissance. C'est pour cela que les enfants élevés à la campagne sont souvent moins myopes que ceux des villes.

À lire aussi

Une étude publiée en début d'année menée sur 100 enfants chinois entre 2015 et 2020 vient de confirmer que le confinement, qui s'est traduit par une diminution du temps passé à l'extérieur et une augmentation du temps passé à l'intérieur, a eu des conséquences visibles sur leur myopie. Chez les enfants âgés de 6 à 8 ans lors du confinement, la fréquence de la myopie était de 40% à 200% plus élevée que celles d'enfants du même âge observés au cours des cinq années précédentes.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/