1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Les infos de 8h - Soldat tué au Mali : "Il était avec ses frères d'armes", témoigne sa mère
2 min de lecture

Les infos de 8h - Soldat tué au Mali : "Il était avec ses frères d'armes", témoigne sa mère

DOUMENT RTL - Les parents de Maxime Blasco livrent un témoignage émouvant sur RTL, évoquant l'engagement de leur fils, mort au combat au Mali ce vendredi 24 septembre.

Le Caporal-chef Maxime Blasco du 7e bataillon de chasseurs alpin, tué au combat au Mali le 24 septembre 2021, lors d'une opération de la force anti-jihadiste française Barkhane.
Le Caporal-chef Maxime Blasco du 7e bataillon de chasseurs alpin, tué au combat au Mali le 24 septembre 2021, lors d'une opération de la force anti-jihadiste française Barkhane.
Crédit : Etat Major des Armées / AFP
Les infos de 8h - Soldat tué au Mali : "Il était avec ses frères d'armes", témoigne sa mère
10:29
Le journal RTL de 8h du 26 septembre 2021
10:29
Serge Pueyo - édité par Sarah Belien

Maxime Blasco, 34 ans, est mort au combat vendredi 24 septembre. Le caporal-chef, au parcours exemplaire et multimédaillé, est tombé sous les balles de djihadistes au Mali, lors d'une opération de reconnaissance. Sur RTL, le père et la mère de Maxime Blasco ont tenu à avoir un mot pour leur fils, témoignant de son engagement total pour la France.


"Il était, comme il disait, avec ses frères d'armes, ils étaient soudés. Il m'a dit 'c'est ce que je sais faire et j'essaie de le faire au mieux'. Et quand il allait faire une mission, il la faisait. Le but c'était de faire la mission", évoque la mère de Maxime Blasco. "Pour lui c'était normal", poursuit-elle.

Son père décrit un homme courageux. "Il disait que la mort faisait partie de la vie. On a du mal à l'accepter, mais on va l'accepter. On connaissait les risques." Un propos approuvé par la mère du caporal-chef : "Oui, on les connaissait, ils les connaissent tous", dit-elle.

À écouter également dans ce journal

Les Républicains - L'idée d'une primaire LR est définitivement enterrée. Les militants ont tranché pour un un congrès réservé aux seuls adhérents du parti. Ce congrès aura lieu au mois de décembre pour désigner le candidat de la droite à la présidentielle. C'était la seule option acceptable pour Xavier Bertrand, qui pourrait y participer.

À lire aussi

Allemagne - Le chapitre Merkel se referme après 16 ans au pouvoir pour la chancelière, qui aura eu le temps de connaître quatre de nos présidents français. Les bureaux de vote viennent tout juste d'ouvrir pour ces élections législatives. Mais, on ne devrait pas connaître le nom du futur chancelier tout de suite. D'une part car le système allemand repose sur des coalitions et d'autre part, les sondages sont très serrés.
Cyclisme - En Belgique, le cycliste français Julian Alaphilippe tentera de garder son maillot arc-en-ciel ce dimanche 26 septembre. Il remet son titre de champion du monde en jeu et il y croit sans détour. "Il faut avoir peur de personne".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/