2 min de lecture Obsèques

Les infos de 7h - Confinement : des enterrements filmés au service du deuil

Alors que l'épidémie du coronavirus empêche que les obsèques ne se déroulent normalement, une entreprise de pompes funèbres propose de filmer les enterrements durant cette période de confinement.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 7h - Confinement : des enterrements filmés au service du deuil Crédit Image : Piero Cruciatti / AFP | Crédit Média : Stéphane Carpentier & Bénédicte Tassart | Durée : | Date : La page de l'émission
Antoine Decarne édité par Venantia Petillault

Une entreprise de pompes funèbres de la Somme propose de filmer les enterrements durant le confinement. Le principe est de filmer à l'aide d'un téléphone portable et du matériel de prise de son adapté. La vidéo est diffusée en direct via le site de partage Vimeo.

Un lien privé est envoyé aux membres de la famille qui peuvent se connecter à l'aide d'un mot de passe. Une solution dans l'urgence pour permettre aux familles de faire le deuil de leur proche. Le service coûte 45 euros de plus et a été opérationnel il y a seulement quelques jours.

Pour tout simplement permettre à une famille de dire adieu à un défunt, William Holeville a décidé spontanément de proposer ce dispositif dans les trois agences de pompes funèbres picardes qu'il détient. "On a réfléchi dans l'urgence. L'idée c'est de filmer en direct afin que les personnes soient en immersion dans la cérémonie". L'agence de pompes funèbres a investi 1.000 euros pour permettre aux familles de pouvoir suivre la cérémonie dans les meilleures conditions, à partir d'une page internet complètement privée. "C'est une page avec une adresse dédiée qu'on transmet aux membres de la famille, il y a un mot de passe pour visionner la vidéo", précise William Holeville. 

L'opération ne se veut surtout pas voyeuriste, l'objectif c'est surtout de réconforter les familles : "Elles sont effondrées et ont le sentiment de ne pas avoir accompagné jusqu'au bout celle ou celui qu'elles aiment", explique une maîtresse de cérémonie. 

À écouter également dans ce journal

À lire aussi
Cimetière d'Église-Neuve de Vergt, en Dordogne. coronavirus
Coronavirus : ce que l’on sait du nouveau foyer en Dordogne

Pic de l'épidémie - La déferlante arrive avec 319 décès et 37 575 personnes touchées en France. Édouard Philippe a prévenu que le pic tant redouté n'était pas atteint, dans une conférence de presse qui s'est tenue ce samedi 28 mars, aux côtés du ministre de la Santé, Olivier Véran. 

Protections -  La France a commandé au total un milliard de masques, dont 74 millions de FFP2 à la Chine. Ce dimanche 29 mars un avion-cargo va décoller de la région de Shenzhen dans le sud de la Chine en direction de la France

Évacuation de malades - Une quarantaine de patients doivent également être évacués vers la Nouvelle-Aquitaine. Ces transferts ont lieu dans le cadre de l’opération Résilience, lancée par Emmanuel Macron.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Obsèques Funérailles Épidémie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants