1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Les infos de 6h - Samuel Paty : un rapport souligne la terreur dans laquelle il vivait avant son assassinat
2 min de lecture

Les infos de 6h - Samuel Paty : un rapport souligne la terreur dans laquelle il vivait avant son assassinat

Décapité en 2020 à Conflans-Sainte Honorine pour avoir montré des caricatures de Mahomet, le professeur Samuel Paty a vécu ses derniers jours dans la peur, demandant notamment à ses collègues de le raccompagner chez lui.

Samuel Paty a été victime d'une attaque terroriste islamiste, le 16 octobre 2020, à Conflans-Sainte-Honorine, dans les Yvelines.
Samuel Paty a été victime d'une attaque terroriste islamiste, le 16 octobre 2020, à Conflans-Sainte-Honorine, dans les Yvelines.
Crédit : Thomas COEX / AFP
Le journal RTL de 6h du 21 novembre 2022
00:08:40
Les infos de 6h - Samuel Paty : un rapport souligne la terreur dans laquelle il vivait avant son ass
00:08:40
Antoine Cavaillé-Roux - édité par Caroline Frühauf

Les investigations sur la mort de Samuel Paty sont officiellement closes depuis le 6 octobre 2022. Le Parisien a pu consulter le rapport des policiers de la sous-direction antiterroriste, qui montre que l'enseignant vivait dans la peur, les jours qui ont précédé sa mort. Ainsi, Samuel Paty avait l'habitude de rentrer chez lui à pied, seul. 

Cependant, quatre jours avant le drame, il demande à des collègues de le raccompagner en voiture. "Je ne le reconnaissais pas", a décrit un professeur d’anglais. "Il avait clairement peur, il cachait son visage, il m’a dit de ne pas le déposer devant chez lui. Il ne m’a pas parlé du trajet". Arrivé devant son ordinateur, Samuel Paty s'est lancé dans des recherches sur internet, "c’est quoi, une menace à l’ordre public ?" Il se rend sur le site d’un cabinet d’avocat pénaliste. 

En tapant son nom dans Google, l'enseignant a constaté que des vidéos haineuses contre lui s'affichaient. Le 16 octobre, le jour de l’assassinat, le professeur d’histoire-géo a demandé à nouveau à se faire déposer en voiture. "Impossible" lui a répondu un collègue, dont l'emploi du temps était incompatible. Cet enseignant a décrit un Samuel Paty très tendu, qui tournait en rond dans la salle des profs. 

Finalement, Samuel Paty a quitté le collège seul, à pied. Sur les images de vidéosurveillance, on le voit relever sa capuche. Quelques minutes plus tard. Il est assassiné. Dans son sac, un marteau est retrouvé.

À écouter également dans ce journal

À écouter aussi

Meurtre de Vanesa - A Tonneins, le principal suspect a été mis en examen, dimanche 20 novembre. L'homme de 31 ans a reconnu avoir violé l'adolescente avant de l'étrangler. 

Nouvel An - En moyenne, en France, une ville sur quatre va renoncer à sa traditionnelle cérémonie des vœux du Nouvel An. Les raisons sont surtout économiques et écologiques.  

Coupe du monde 2022 - Le Qatar s'est incliné face à l'Équateur, dimanche 20 novembre. Les Bleus disputeront leur premier match contre l'Australie, mardi 22 novembre.  

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.