1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Les infos de 18h - Bretagne : comment l'épandage d'engrais nuit à la qualité de l'air
2 min de lecture

Les infos de 18h - Bretagne : comment l'épandage d'engrais nuit à la qualité de l'air

La circulation différenciée était en vigueur ce samedi à Paris. En cause : un pic de pollution en partie dû à l'épandage d'engrais.

L'épandage d'engrais sur les cultures (illustration)
L'épandage d'engrais sur les cultures (illustration)
Crédit : PABLO AHARONIAN / AFP
RTL Soir Week-End du samedi 26 mars 2022
00:24:39
Nerissa Hemani - édité par Nicolas Barreiro

La circulation automobile était différenciée ce samedi 26 mars à Paris, en raison d'un épisode de pollution aux particules en Île-de-France. C'était la première fois depuis un an que la circulation différenciée était activée pour cause de pollution. Pourtant, la circulation automobile, conjuguée au beau temps, n'est pas la seule source de cette pollution. À cette période de l'année, l'épandage d'engrais dans les campagnes accroit la présence d'ammoniac dans l'air.

L'autre source de pollution assez méconnue vient du secteur agricole et surtout de l'épandage. Cette pratique consiste à répandre des engrais, des pesticides, des déjections animales sur les cultures. "Les épandages peuvent être émetteurs d'ammoniac, qui se transforme dans l'air et qu'on retrouve sous forme de particule", explique Géraldine Le Nir, prévisionniste pour AirParif l'association qui contrôle la qualité de l'air en région parisienne. "Les émissions agricoles concernent un large secteur, qui ne s'arrête pas à l'Île-de-France. Cela concerne tout le nord de la France, voire de l'Europe".

Ces émissions d'ammoniac proviennent en majorité de terres agricoles et la Bretagne, première région d'élevage de France, est aussi la région la plus émettrice de particules fines. Depuis plusieurs années, l'association Eaux et rivières de Bretagne milite pour une réglementation de l'épandage. "On demande qu'il y ait des mesures qui soient prises par les agriculteurs. Il n'y a jamais eu d'arrêt préfectoral qui interdit les épandages en cas de pic de pollution", déplore sa porte-parole. On voit pourtant des dispositifs qui sont mis en place pour le trafic routier alors que ce n'est pas forcément le premier poste de pollution. L'association demande aussi des stations de contrôle pour mieux connaître les émissions d'ammoniac qui peuvent avoir des effets néfastes sur la santé.

À écouter également dans votre journal

Guerre en Ukraine - L'ouest de l'Ukraine continue de subir des frappes russes malgré le prétendu changement de stratégie de Moscou. Lviv a été frappée dans l'après-midi, au moins cinq blessés ont été dénombrés.

À lire aussi

Scandale Orpea - L'Inspection Générale des Finances et celle des Affaires Sociales viennent de remettre un rapport accablant sur le groupe de maisons de retraites.

Meurtre de Federico Aramburú - Biarritz a accueilli les obsèques du rugbyman argentin, abattu la semaine dernière en pleine rue à Paris par un militant d'ultradroite. Au Pays Basque, qui a vu jouer Federico Martín Aramburú sur ses terres pendant plusieurs années, l'émotion est forte.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/