1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Les infos de 12h30 - Gérald Darmanin attendu en Corse dans un contexte brûlant
2 min de lecture

Les infos de 12h30 - Gérald Darmanin attendu en Corse dans un contexte brûlant

Gérald Darmanin a annoncé se rendre en Corse mercredi et jeudi après plusieurs jours de violences. Une visite critiquée par plusieurs députés de l'île.

Une manifestation de lycéens pour Yvan Colonna dégénère en Corse
Une manifestation de lycéens pour Yvan Colonna dégénère en Corse
Crédit : RTL
Les infos de 12h30 - Dans un contexte brûlant, Gérald Darmanin va se rendre en Corse
00:27:03
L'INTEGRALE de RTL Midi du 11 mars 2022 - La Guerre en Ukraine
00:27:03
Tom Lefevre - édité par Thibault Nadal

Après les incidents d'hier à Bastia, Gerald Darmanin annonce qu'il sera rendra en Corse mercredi et jeudi. Le ministre de l'Intérieur dit vouloir ouvrir "un cycle de discussions avec l'ensemble des élus et des forces vives de l'île". Pas forcément une bonne solution, disent ce matin les députés Jean-Félix Acquaviva et Michel Castellani. 

"C'est un scandale d'état et en ce qui nous concerne, nous ferons tout pour que la vérité éclate et que la justice, la vraie, triomphe. Nous avons entendu que le ministre de l'Intérieur devait venir, nous pensons qu'il n'y a rien de pire. L'embrasement serait devant nous et pas derrière et personne ne le souhaite", a lancé le député de la Haute-Corse Jean-Félix Acquaviva. 

De son côté, Michel Castellani, lui aussi député de la Haute-Corse estime que "le gouvernement était resté sourd à tout ce que les Corses réclamaient démocratiquement jusqu'à présent". 

L'agression d'Yvan Colonna, l'élément déclencheur

Le gouvernement se défend et annonce avoir "entendu les demandes des élus de Corse sur l'avenir institutionnel, économique, social ou culturel" de la Corse, précise Gérald Darmanin, notamment "celles du président du conseil exécutif, Gilles Simeoni", qui réclame entre autres revendications un statut d'autonomie pour la Corse. Ce cycle de discussions "sans précédent" visera à "trouver les conditions d'une telle évolution de la Corse dans la République, ainsi que le prévoit la Constitution", poursuit le ministre de l'Intérieur, sans détailler.

À lire aussi

Depuis l'agression le 2 mars en prison d'Yvan Colonna, plusieurs rassemblements et violences ont eu lieu sur l'île, sur fond d'interrogations sur les conditions de cette attaque. Dimanche, la manifestation à Bastia en soutien à Yvan Colonna a viré à "l'émeute", selon le procureur de Bastia, avec 67 blessés dont 44 membres des forces de l'ordre. 

À écouter également dans ce journal

Coronavirus - Depuis ce lundi 14 mars, le masque n'est plus obligatoire dans de nombreux lieux en France, notamment dans les écoles. Jean-François Delfraissy de son côté recommande aux personnes fragiles de le porter dans les lieux fermés.

Guerre en Ukraine : Une personne a été tuée lundi matin dans de nouveaux bomardements russes sur Kiev qui ont aussi visé l'usine aéronautique Antonov, a annoncé la mairie de la capitale ukrainienne.   

Football - Durant la rencontre entre le PSG et le Bordeaux, les joueurs du PSG ont été hués par le Parc des Princes. Deux joueurs ont été particulièrement visés : Lionel Messi et Neymar.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/