3 min de lecture Coronavirus

Coronavirus, marche pour les droits des femmes : Andréa Bescond raconte son dimanche

BILLET - Andréa Bescond revient sur le dimanche 8 mars qu'elle a passé en famille, au Palais de la découverte et à la marche pour les droits de la femme, sans crainte du coronavirus.

oeil monde - L'oeil de... Natacha Polony & Andréa Bescond & Philippe Caverivière & Olivier Mazerolle iTunes RSS
>
Coronavirus, marche pour les droits de la femme : Andréa Bescond raconte son dimanche Crédit Image : PHILIPPE LOPEZ / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
micro générique
Andréa Bescond édité par Paul Turban

Dimanche matin, vous vous réveillez, vous entendez les petits, déjeuner dans la cuisine, vous avez capté entre deux micro-sommeils que ces sales gosses avaient dégommé le cake au chocolat que vous aviez cuisiné la veille. Au pire, vous irez chercher une baguette fraîche chez le boulanger du quartier.

Merde, il pleut des cordes, il doit rester un peu de pain de vendredi, en le grillant ça devrait passer. Devant votre café, vous discutez tranquille, timing du dimanche, tout va bien ! Tiens ! Qu’est-ce qui s’est passé depuis hier en France et dans le monde ? Regardons la revue de presse ! 

Démarrage du portable. "Une marche de féministes gazées par les forces de l’ordre." Extinction du portable. Raison de plus pour aller à la manifestation en faveur des droits de la femme cet après-midi.       

Papa, Maman, on fait quoi ?

De toute évidence, le Jardin d’acclimatation, comme il pleut, ça va être compliqué. Le cinéma, c’est cool, mais nos deux petits hystériques ont besoin de se défouler, de parler, de rire, de réfléchir ! Ah ! Yes ! Le Palais de la découverte ! 

À lire aussi
De nombreux pays sont actuellement engagés dans la course au vaccin contre la Covid-19 vaccin
Coronavirus : où en est la course au vaccin ?

Comme vous avez éteint les portables et les infos, vous avez déjà beaucoup moins peur du coronavirus ! Gel hydroalcoolique en poches, lingettes de javel, vous êtes au top ! Au Palais de la découverte, vous harcelez vos mômes tous les quarts d'heure pour qu'ils ne touchent pas à tout, ça tombe mal car c'est le but au Palais de la découverte de toucher à tout ! 

Vous sentez la pression du coronavirus au dessus de vos têtes, alors, vous nettoyez leurs mains, vous regardez quelqu'un de travers dès qu'il éternue mais on ne va pas se mentir, vous passez un moment extraordinaire là-bas. Les animateurs sont passionnés, ils font des expériences devant vous, c’est interactif, c’est vivant, c’est ludique, c’est humain, le lieu est sublime, les enfants ont des étoiles dans les yeux, vous en oubliez les virus et les violences, franchement vous êtes bien ! 

"Non, le palais ne deviendra pas une galerie marchande"

Ce n'est qu'en repartant que vous apprenez que le Palais de la découverte va fermer définitivement ses portes le 31 mars prochain, enfin, il finira par rouvrir, mais seulement en 2024. Vous pensez à Jean Perrin, prix Nobel de physique en 1926 qui a été à l’initiative de la création du Palais de la découverte en 1937 dont la démarche était : "On y présente la science en train de se faire !" 

C’était en 1937 ! Et c’est vrai qu’avec 600.000 visiteurs dont 25 à 30 % de scolaires chaque année, le Palais de la découverte a dû générer quelques vocations. Vous vous demandez ce que va devenir ce lieu magique, la tentation est trop forte, vous rallumez vos portables et faites vos recherches. Vous lisez qu’à la direction, on s’agace : "Non, le palais ne deviendra pas une galerie marchande".

Ouf ! Vous êtes rassurés ! Seulement, sur les 35 salles qui servent à présenter les phénomènes scientifiques, seulement 16 seraient gardées. Les espaces seraient réattribués au Grand Palais pour permettre de créer de nouveaux lieux publics comme des boutiques et des espaces privatisables, qui a dit galerie marchande ? Et l’effectif humain serait, lui aussi, redistribué dans d’autres lieux parisiens dans lesquels la science est à l’honneur, en considérant quelques départs à la retraite et des changements de carrière. 

"Papa, maman, c’était génial ! On pourra revenir ?"

Il faut dire que le Palais de la découverte sera fermé quatre ans donc, une page se tourne et avec elle, toute une époque. Daniel Hennequin, président de la commission Culture scientifique de la Société française de physique déclare qu’à l’issue des travaux, l’accent pourrait être mis sur la recherche scientifique contemporaine, au détriment des fondamentaux, en privilégiant le numérique. On s’éloignerait de l’esprit Jean Perrin et ce serait très dommage.

Vous regardez vos petits souriants et enthousiastes, vous faites un câlin famille et ça vous fait du bien ! La pluie se met à tomber très fort, quelques taxis sont stationnés à la sortie.  "Papa, Maman ! On prend un taxi ?" Vous vous regardez, complices : "Non les enfants, on s'en fout, on prend le métro ! On le badigeonnera de gel désinfectant ! On va marcher à la manifestation !"  Et vous vous mettez à courir en famille en riant, laissant derrière vous, les virus, les violences, les fermetures définitives, et ça fait du bien !

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Droits des femmes Manifestations
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants