1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Coronavirus : l'ivermectine est-il efficace contre le virus, comme le prétend Florian Philippot
2 min de lecture

Coronavirus : l'ivermectine est-il efficace contre le virus, comme le prétend Florian Philippot

FACT CHECK - Florian Philippot vantait ce vendredi les mérites de l'ivermectine contre le coronavirus. Ce traitement permet-il réellement de n'avoir plus aucun cas comme il l'assure ?

Une boîte d'Ivermectine (illustration).
Une boîte d'Ivermectine (illustration).
Crédit : ALAIN DELPEY / HANS LUCAS / HANS LUCAS VIA AFP
Coronavirus : qu'est-ce que l'ivermectine, le remède miracle selon Florian Philippot
01:48
Odile Pouget - édité par Nicolas Barreiro

Le président du mouvement Les Patriotes, Florian Philippot était invité ce vendredi 6 août sur RTL où il exprimait notamment son opposition au passe sanitaire, qu'il caractérisait comme "une dérive". Lors de son passage, il a notamment évoqué un médicament, l'ivermectine, comme alternative au passe sanitaire. 

Il s'agit d'un traitement que l'on connaît bien depuis 40 ans, utilisé notamment contre la gale, qui aurait des effets bénéfiques contre la Covid-19. Pour certains, il est même considéré comme un remède miracle. Alors, pour mettre fin à la crise sanitaire, "On fait comme en Slovaquie et en République Tchèque, ils ont autorisé l'ivermectine, aujourd'hui : 0 cas", affirmait l'ancien numéro 2 du Rassemblement national.  

En réalité, ce chiffre est faux. Ces deux petits pays de 5 millions et 10 millions d'habitants dénombrent actuellement entre 50 et 220 cas par jour. De plus l'épidémie est en train d'y remonter. Concernant l'efficacité de cette molécule, elle n'est absolument pas démontrée par les études scientifiques. Elle n'a aucun effet sur la mortalité, sur la durée d'hospitalisation, sur la durée de la maladie ni même aucun effet sur la réduction de la charge virale dans l'organisme.

À regarder

Florian Philippot était l'invité de RTL du 6 août 2021
12:51

Il est vrai que l'Institut Pasteur a livré récemment des résultats montrant une atténuation de certains symptômes, tels que la perte de l'odorat. Toutefois, il faut prendre ces résultats avec des pincettes, les expérimentations visaient des hamsters. On est donc assez loin de l'homme.

À lire aussi

Autre élément apporté au dossier, l'exemple du Pérou. Confronté à plusieurs vagues épidémiques, le pays avait autorisé l'ivermectine en mai 2020 pour des formes modérées. Il vient de le retirer de la liste des médicaments recommandés.

Des Réunionnais vaccinés morts de la Covid ?

"À la Réunion la semaine dernière, 14 morts dont 13 vaccinés", avançait également Florian Philippot à l'antenne de RTL. Après vérification, sur les 13 décès recensés la semaine dernière, la très grosse majorité concernait des patients qui n'avaient pas un schéma vaccinal complet.

Quatre patients, âgés entre 76 et 89 ans, avaient en revanche reçu leurs deux injections. Mais ces individus présentaient de très fortes comorbidités. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/