1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Coronavirus : 5 questions sur le passe sanitaire
4 min de lecture

Coronavirus : 5 questions sur le passe sanitaire

ÉCLAIRAGE - Qui doit posséder un passe sanitaire ? Comment l'obtenir ? Où sera-t-il nécessaire ? RTL vous en dit plus à propos de ce précieux document.

Le passe sanitaire (illustration).
Le passe sanitaire (illustration).
Crédit : AFP
Marie Gingault & AFP

Mis en place au début du mois de juin en France, le passe sanitaire va devenir dans quelques jours la clé pour retrouver "la vie d'avant". À compter du 21 juillet, ce précieux document sera étendu aux lieux de loisirs et de culture rassemblant plus de cinquante personnes de plus de 12 ans. Début août, le passe sanitaire deviendra obligatoire pour accéder aux cafés, restaurants, centres commerciaux, établissements médicaux et dans certains transports.

Ce sésame se présente sous deux formats : papier et numérique. Le premier correspond au certificat de vaccination, que vous avez reçu lors de votre dernière dose. Sur le papier se trouve un QR code, à présenter chaque fois que cela est nécessaire.

La seconde option est bien plus pratique pour les personnes qui possèdent un smartphone. Pour obtenir votre passe sanitaire numérique, il vous suffit scanner le QR de votre certificat de vaccination dans l'application TousAntiCovid et de présenter votre téléphone ainsi qu'une pièce d'identité.

1. Comment obtenir son passe sanitaire ?

Le passe sanitaire se traduit soit par un test PCR ou antigénique de moins de 48 ou 72 h négatif, soit par un schéma vaccinal complet, ou encore par la preuve que l'on a été contaminé et que l'on a guéri du coronavirus. Pour cette dernière option, il faut être en possession d'un test PCR ou antigénique positif d'au moins 11 jours et de moins de 6 mois.
Jusqu'alors, il fallait attendre deux semaines après la deuxième injection du vaccin Pfizer, Moderna et AstraZeneca pour que la vaccination soit jugée complète. Toutefois, Olivier Véran a annoncé mardi soir qu'une semaine suffisait désormais. Pour l'injection unique du vaccin Jenssen, la vaccination est complète quatre semaines après, et deux semaines après pour l'injection unique des personnes ayant été contaminées par le covid. 

À lire aussi


Outre l'attestation fournie lors de la dernière vaccination, le QR code peut également être récupéré sur le site de l'Assurance Maladie ou auprès de n'importe quel professionnel de santé. Même chose pour les preuves de tests, qui peuvent être réceptionnées sur le site Si-Dep du ministère de la Santé. Tous ces documents constituent un passe sanitaire.

2. Où et quand est requis le passe sanitaire ?

Lors de son allocution du 12 juillet, Emmanuel Macron a annoncé étendre le passe sanitaire. À compter du 21 juillet, celui-ci sera nécessaire pour entrer dans tous les lieux de loisirs et de culture de plus de 50 personnes. Cela comprend les cinémas, théâtres, salles de concerts, salles de sport, piscines, chapiteaux, salles de jeux, parcs d'attractions, expositions, foires ou encore les salons. Toutefois, les lieux de culte en sont exemptés.

Nouvelle étape début août, où le précieux sésame sera étendu aux cafés et restaurants, quelle que soit leur taille, à certains centres commerciaux, aux hôpitaux, maisons de retraite et établissements médico-sociaux. De plus, les activités de traiteurs lors de célébrations privées y seront également soumises. Les hôtels et campings devront quant à eux l'exiger pour leur espace restauration et piscine.

En outre, à partir de début août, les voyages en avions, trains et cars longue distance seront eux aussi soumis au passe sanitaire, a précisé le ministre délégué en charge des Transports, Jean-Baptiste Djebbari. Ainsi, les TGV, Intercités et trains de nuit sont concernés, mais pas les trains de banlieue ni les métros et bus. 

3. Qui doit être en possession d'un passe sanitaire ?

Tous les clients des lieux et transports cités précédemment, âgés de plus de 12 ans, ainsi que leurs salariés tels que les serveurs ou contrôleurs de trains devront présenter un passe sanitaire. Toutefois, les policiers et les gendarmes ne sont pas concernés. 

De plus, pour les 12-17 ans ainsi que pour les salariés, un délai a été accordé jusqu'au 30 août. À cette date, les adolescents pourront retirer leur masque dans les lieux publics où le passe sanitaire est exigé, a précisé Olivier Véran. Comme eux, tous les Français majeurs "devrait progressivement (pouvoir) lever la contrainte du masque" dans les lieux où le passe sanitaire est obligatoire, sous condition d'une approbation du conseil scientifique, a précisé le ministre de la Santé.

4. Comment vont se dérouler les contrôles ?

L'application TousAntiCovid comporte un mode lecture qui permet à chacun de scanner le QR code du passe sanitaire, de l'attestation de vaccin ou de test d'une autre personne, afin d'en contrôler la validité. Tous les professionnels concernés pourront donc contrôler leur clients ou salariés sans besoin d'un appareil spécifique. Le gouvernement a promis une vague de contrôles.

5. Quelles sanctions en cas de non-respect ?

Un professionnel qui accepte des clients ou des salariés qui ne sont pas en possession d'un passe sanitaire s'expose à une amende, une fermeture administrative voire une sanction pénale allant jusqu'à l'emprisonnement en cas de négligence avérée ou grave. Les salariés sans passe sanitaire risquent eux aussi une amende.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/