1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Passe sanitaire : les contrôles devraient débuter "la semaine du 2 août", indique Djebbari
2 min de lecture

Passe sanitaire : les contrôles devraient débuter "la semaine du 2 août", indique Djebbari

INVITÉ RTL - Le ministre délégué chargé des Transports a assuré que "les conditions d'achat, de remboursement ou d'annulation" des trains concernés "ne changent pas".

Jean-Baptiste Djebbari était l'invité de RTL mercredi 14 juillet.
Jean-Baptiste Djebbari était l'invité de RTL mercredi 14 juillet.
Crédit : RTL
Jean-Baptiste Djebbari était l'invité de RTL du 14 juillet 2021
13:08
Jean-Baptiste Djebbari était l'invité de RTL du 14 juillet 2021
13:08
Benjamin Sportouch - édité par Marie Gingault

Le passe sanitaire sera obligatoire dans les trains et les autocars dès le début du mois d'août, a confirmé le ministre délégué chargé des Transports Jean-Baptiste Djebbari, invité sur RTL ce mercredi 14 juillet. 

"Ce sera à compter de début août, en fonction des débats qui vont se nouer au Parlement. Nous présentons le texte en Conseil des ministres le 19 juillet pour un début de passage au Parlement le 21 et donc ce sera certainement après le week-end du 1er août, qui est un grand chassé-croisé. Ce sera donc certainement dans la semaine du 2 août", a précisé le ministre.

"L'idée qui est poursuivie elle est simple, c'est à la fois concilier la liberté de déplacement et inciter à la vaccination", souligne Jean-Baptiste Djebbari, qui assure que "les conditions d'achat, de remboursement ou d'annulation ne changent pas" et qu'il y aura le même nombre de trains. "Ce qui change, c'est l'exigence de présenter un test ou un vaccin à compter de début août pour les TGV, les Intercités et les trains de nuit", précise-t-il.

Comment vont se dérouler les contrôles ?

Ainsi, les contrôles ne devraient pas commencer le dimanche 1er août, mais également dans la semaine du 2 août, après "la date légale d'entrée en application du dispositif", a indiqué le ministre. Pour vérifier les passes sanitaires, le mieux serait de les lier au billet, "c'est la chose la plus simple à faire, mais ça nécessite un peu de temps", a admis M. Djebbari. 

À lire aussi

"Deuxièmement, on regardait en fonction de la configuration des gares, quelle serait la solution la plus facile d'organiser les contrôles. Les grandes gares bénéficient d'ores et déjà de portiques pour accéder à un certain nombre de TGV donc là, c'est facile de le faire en gare en amont de la montée dans le train", précise le ministre en charge des Transports qui ajoute également qu'"on évalue aussi la possibilité d'avoir des contrôles à bord". 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/