1 min de lecture Médicaments

Les infos de 7h30 - Paracétamol : bientôt la fin de l'achat en libre-service ?

L'Agence du médicament recommande que le paracétamol ne soit plus disponible dans les rayons, à côté d'articles paramédicaux comme les biberons mais vendus sur demande à un pharmacien.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 7h30 - Paracétamol : bientôt la fin de l'achat en libre-service ? Crédit Image : MYCHELE DANIAU / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Odile Pouget Journaliste RTL

Le paracétamol, le médicament le plus vendu en France, pourrait bientôt ne plus être disponible en libre-service dans les pharmacies. C'est en tout cas ce que recommande l'agence du médicament qui souhaite limiter les risques.

Pour le docteur Philippe Vella, directeur des médicaments antalgiques à l'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM), "quand on voit des médicaments qui sont directement accessibles à côté des biberons, ça banalise les médicaments et fait oublier que le médicament peut avoir des risques". 

Le médecin souligne un second point. "Le fait de demander un médicament à un pharmacien, ça permet de favoriser le dialogue et de faire en sorte que le pharmacien puisse donner des conseils". Pour rappel, si vous devez prendre du paracétamol, ne dépassez pas 3 grammes par jour et laissez quatre heures entre chaque prise de comprimé.

À écouter également dans ce journal

Suicide d'une directrice d'école - En hommage à Christine Renon qui s'est donnée la mort dans le hall de sa maternelle à Pantin, des appels à la grève et des rassemblements sont prévus un peu partout en France. En Seine-Saint-Denis, la moitié des établissements seront fermés.

À lire aussi
Des plaquettes de médicaments (image d'illustration) médicaments
Vente de médicaments en ligne : ce projet de loi est "un pas vers Amazon" pour les pharmaciens

Radars automobileLes radars ont rapporté entre 500 millions à 600 millions d'euros cette année, deux fois moins que prévu par le gouvernement. En cause, les dégradations en marge du mouvement des "gilets jaunes".

SNCFJean-Pierre Farandou, le nouveau patron de la SNCF, était auditionné mercredi 2 octobre à l'Assemblée nationale. Il a fait de la ponctualité des train sa priorité. Il a aussi appelé au dialogue sur la réforme des retraites pour éviter une grève.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Médicaments Santé Medecine
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants