1 min de lecture Coronavirus

Les infos de 7h30 - Coronavirus : pourquoi faut-il abattre les élevages de visons contaminés ?

Le ministère de l'Agriculture a ordonné l'abattage de 1.000 visons contaminés à la Covid-19 en Eure-et-Loire. Ces animaux étaient susceptibles de transmettre le virus à l'homme.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 7h30 - Coronavirus : pourquoi faut-il abattre les élevages de visons contaminés ? Crédit Image : L214 | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Sophie Jousselin
Sophie Joussellin
édité par Quentin Marchal

C'est une première en France depuis le début de l'épidémie de la Covid-19. 1.000 visons d'un élevage situé en Eure-et-Loire, contaminés au nouveau coronavirus, ont été abattus sur ordre du ministère de l'Agriculture. Une décision qui s'explique par le fait que ces animaux puissent être contaminés par l'homme qu'ils peuvent également infecter en retour.

Ces mustelidés pourraient donc devenir un autre vecteur de transmission de la maladie, ce qui rendrait encore plus compliquée la lutte contre l'épidémie. Autre raison qui explique cet abatage massif, les dangers d'une possible mutation du virus chez le vison comme l'avait révélé une étude danoise.

Les autorités sanitaires danoises, après les cas recensés dans le pays au début du mois de novembre, ont en effet découvert un virus légèrement différent. Une fois transmis à l'homme, il ne rendrait pas la maladie plus virulente mais il diminuerait les effets protecteurs des anticorps humains et rendrait donc les futurs vaccins moins efficaces.

À écouter également dans ce journal

Politique - Emmanuel Macron va s'adresser aux Français, ce mardi 24 novembre, et devrait annoncer un allégement des restrictions liées à l'épidémie de la Covid-19. Celui-ci devrait se faire en trois étapes, entre début décembre, les congés de fin d'année puis en janvier 2021.

À lire aussi
Le coronavirus "SARS-CoV-2" (illustration) coronavirus
Coronavirus en Belgique : des cas du variant anglais dans une maison de retraite, trois morts

Faits divers - Seize personnes ont été verbalisées, ce dimanche 22 novembre, lors d’une soirée clandestine dans le même pavillon de Joinville-Le-Pont, dans le Val-de-Marne, où, une semaine plus tôt, une grande fête avait réuni plus de 300 personnes malgré le confinement.

Sport - En Ligue 1, le Losc reste le dauphin du Paris Saint-Germain après sa victoire face à Lorient (4-0), en clôture de la 11e journée. Vainqueur d'Angers (1-0), l'Olympique Lyonnais complète le podium.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Virus Épidémie
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants