2 min de lecture Le journal

Les infos de 7h - Dupond-Moretti : "Je n'ai rien à faire en politique", confiait-il sur RTL

S'il ne voulait pas devenir ministre, Éric Dupond-Moretti a changé d'avis en quelques mois. L'été dernier, le nouveau ministre de la Justice expliquait pourtant qu'il était impossible pour lui de faire de la politique.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Dupond-Moretti : "Je n'ai rien à faire en politique", confiait-il sur RTL Crédit Image : Eric Feferberg / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Marion Ferrere édité par Florise Vaubien

Éric Dupond-Moretti a consacré son premier déplacement de garde des Sceaux à la prison de Fresnes, l'une des plus vétustes de France. Au cours de sa passation de pouvoir avec Nicole Belloubet, il a tenu à mettre les choses au point : il veut être un ministre du dialogue"Je ne fais de guerre à personne", a-t-il lancé à l'adresse des magistrats qui voient dans sa nomination, précisément, une "déclaration de guerre".  Son grand projet, c'est la réforme du parquet.

Un défi de taille, donc, pour Éric Dupond-Moretti. Beaucoup d'ambition pour quelqu'un qui ne voulait même pas devenir ministre. L'été dernier, le nouveau garde des Sceaux expliquait à Alba Ventura qui l'interrogeait sur le sujet, qu'il "déteste le pouvoir". "Je m'en défis, d'ailleurs je n'ai jamais accepté de décoration même si on m'en a proposé (...). Jamais personne ne me proposera le ministère de la Justice, ce serait trop clivant. J'imagine que les syndicats de magistrats réagiraient avec véhémence", avait-il déclaré. 

Éric Dupond-Moretti estimait qu'il n'avait "rien à faire en politique". "Il faut en avaler des couleuvres pour faire de la politique. Et je suis un libre-penseur : je ne peux pas m'inscrire dans un moule collectif", avait-il conclu. 

À écouter également dans ce journal

Bayonne - Un conducteur de bus a été tabassé à mort : Philippe Monguillot, la victime, avait refusé la montée à un passager sans ticket et sans masque. Il est en état de mort cérébrale. Deux hommes devraient être mis en examen aujourd'hui pour tentative d'homicide involontaire.

À lire aussi
Des secours sur les lieux du sinistre, le 5 août 2020 à Beyrouth au Liban Liban
Les infos de 6h - Beyrouth : "On est encore sous le choc", témoigne un habitant

Remaniement - Jean Castex a surpris tout le monde hier, mardi 7 juillet. Le Premier ministre s'est invité au Ségur de la Santé et il n'est pas venu les mains vides. Il a proposé sept milliards et demi d'euros pour revaloriser les salaires des soignants, hors médecins. C'est un milliard de plus que la semaine dernière.

Baccalauréat - C'est tout simplement du jamais vu : le Bac 2020 explose les taux de réussite. 91,5% avant le rattrapage, c'est presque 14% de plus que l'an dernier. Il y a très peu de recalés, 2,7% et ils sont aussi beaucoup moins nombreux à passer les oraux de rattrapage qui débutent aujourd'hui. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Le journal Éric Dupond-Moretti Justice
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants