1 min de lecture Faits divers

Chauffeur de bus agressé à Bayonne : "Une partie de moi s'en est allée", dit sa fille sur RTL

DOCUMENT RTL - Au surlendemain de l'agression d'un chauffeur de bus à Bayonne dimanche 5 juillet, ses trois filles ont exprimé leur détresse et se sentent "brisées".

Thomas Sotto RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
Chauffeur de bus agressé à Bayonne : "Une partie de moi s'en est allée" dit sa fille sur RTL Crédit Image : DANIEL VELEZ / AFP | Crédit Média : Vincent Serrano | Durée : | Date : La page de l'émission

À Bayonne, l'émotion est toujours aussi forte, deux jours après l'agression d'un chauffeur de bus, qui se trouve actuellement en état de mort cérébrale. Ses trois filles, Marie, Manon et Mélanie ont exprimé leur détresse et leur colère : "C'est mon père, on ne se le disait jamais mais on s'aime et aujourd'hui on nous l'enlève", confie l'une d'elle au micro de RTL.

"C'est dur, c'est toute ma vie mon papa et il ne connaîtra pas ce que c'est d'être grand-père, il ne nous verra pas vieillir et il ne nous accompagnera pas à l'autel pour nous marier. Ce sont des choses qui me brisent et me tuent", confie une autre de ses filles qui ajoute : "L'une des plus grosses parties de moi s'en est allée avec lui".

Les gardes à vue des quatre agresseurs suspectés dans cette affaire ont été prolongées dans la soirée de ce lundi 6 juillet. Les collègues de la victime, très affectés par ce passage à tabac, n'ont toujours pas repris le travail sur le réseau de la ville basque et ses alentours. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Agression Violence
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants