2 min de lecture Santé

Les infos de 18h - Le couvre-feu avancé entre en vigueur, son efficacité reste à démontrer

Très touchés par la deuxième vague épidémique, 15 départements de l'est de la France mettent en place ce samedi 2 janvier un couvre-feu avancé à 18h, contre 20h dans le reste du pays.

Vincent Parizot RTL Soir Week-End Vincent Parizot iTunes RSS
>
Les infos de 18h - Le couvre-feu avancé entre en vigueur, son efficacité reste à démontrer Crédit Image : Pascal GUYOT / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Bertrand FRACHON et Valentin Boissais

Le couvre-feu de 18h à 6h du matin est entré en vigueur dans 15 départements, ce samedi 2 janvier. Les départements concernés sont les Hautes-Alpes, les Alpes-Maritimes, les Ardennes, le Doubs, le Jura, la Marne, la Haute-Marne, la Meurthe-et-Moselle, la Meuse, la Haute-Saône, les Vosges, le Territoire de Belfort, la Moselle, la Nièvre et la Saône-et-Loire.

Dans ce dernier département, à Mâcon, les rues du centre-ville se sont brusquement vidées, avant 18h. Si le couvre-feu semble plutôt respecté dans cette ville de 30.000 habitants où la température est de 2 degrés, les Macônnais sont partagés.

"Je pense que c'est nécessaire, même si 18h, c’est tôt", tranche une passante, tandis qu'un autre estime qu'il s'agit "d'une demi-mesure qui ne va rien changer et embêter tout le monde. Soit on doit être très contraints et repasser par un confinement dur, soit on se fait tous vacciner."

Pour une commerçante, qui doit fermer une heure plus tôt, "c’est un manque car entre 18h et 19h, on fait beaucoup de chiffre avec les gens qui sortent du travail, qui se promènent," déplore-t-elle.

Un contexte différent du couvre-feu d'octobre

À lire aussi
Coronavirus France
Les infos de 6h - Pas-de-Calais : un confinement nécessaire mais difficile à accepter

Mais qu'en est-il réellement de la pertinence de cette mesure ? Pour Martin Blachier, épidémiologiste, "le couvre-feu de début octobre a été efficace, on le sait, car la courbe des contaminations a connu une inflexion alors que le deuxième confinement venait tout juste d'être instauré, donc c'était plutôt dû au couvre-feu." 

En revanche, il reconnaît ne pas savoir si cette mesure va avoir le même effet en janvier. "Elle a fonctionné quand les bars, restaurants, salles de sport étaient encore ouverts, mais là, tout est fermé, je ne sais pas si ça va changer quoi que ce soit", estime-t-il. "Je pense que les visites entre particuliers se feront avant 18h, tout simplement."

À écouter également dans ce journal

Rave-party - Alors que la fête sauvage à Lieuron, près de Rennes, s'est terminée ce samedi, les autorités ont expliqué pourquoi elles n'étaient pas intervenues : selon elles, la présence d'un trop grand nombre de fêtards - 2.500 environ - faisait courir le risque que cela dégénère. Enfin, elles ont appelé les participants à s'isoler une semaine et à se faire tester d'ici quelques jours.

Automobile - Le gouvernement rallonge le bonus écologique jusqu’au 1er juillet, soit un coup de pouce de 7.000 euros pour une voiture électrique et 2.000 pour une hybride. Pas de report pour le malus, qui se déclenchera à 131g de CO2 et pourra aller jusqu'à 30.000 euros.

Football - Mauricio Pochettino a été officiellement nommé entraîneur du Paris Saint-Germain. "Je suis très content de revenir à Paris", a dit en français l'Argentin de 48 ans, ex-joueur du club de la capitale. Ses débuts sur le banc sont attendus mercredi à Saint-Étienne.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Coronavirus Confinement
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants