1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Les infos de 12h30 - Vache folle : un nouveau cas avéré chez un ancien chercheur
2 min de lecture

Les infos de 12h30 - Vache folle : un nouveau cas avéré chez un ancien chercheur

Un deuxième cas de la maladie de Creutzfeldt-Jakob, aussi appelée de "la vache folle", a été avéré chez un chercheur retraité. En 2019, une jeune chercheuse est déjà morte de cette maladie.

La maladie de Creutzfeldt-Jakob est plus connue sous le nom de "maladie de la vache folle"
La maladie de Creutzfeldt-Jakob est plus connue sous le nom de "maladie de la vache folle"
Crédit : DENIS CHARLET / AFP
RTL Midi du 28 juillet 2021
27:24
RTL Midi du 28 juillet 2021
27:24
Odile Pouget - édité par Nicolas Barreiro

Un deuxième cas avéré chez un ex-chercheur souffrant de la maladie de Creutzfeldt-Jakob. La personne contaminée avait travaillé sur les prions, une protéine hautement contaminante. 

Aujourd'hui toutes les recherches sur les prions sont suspendues. Cela concerne une centaine de chercheurs, travaillant pour de très grands laboratoires publics comme l'INSERM, le CNRS ou le CEA. À l'origine de cette décision radicale prise en urgence : le cas de cet ex-employé, en retraite depuis plusieurs années, qui vient de déclarer les symptômes de la maladie dite "de la vache folle". Cette maladie reste rare mais incurable et provoque une dégénérescence des cellules du cerveau, accompagnée de terribles douleurs. 

On ne sait pas encore s'il existe un quelconque lien avec son activité passée. Aucun accident, coupure ou blessure n'avait été signalé lorsque cet homme travaillait en laboratoire. Il a pu déclarer cette maladie de manière spontanée, comme dans 85% des cas. 

Une centaine de malades sont ainsi recensés chaque année en France. Une enquête va être menée dans les neuf unités de recherche concernées afin de vérifier les protocoles sanitaires et les mesures de sécurité. Cela avait déjà été le cas en 2019, après la mort d'une jeune chercheuse de 35 ans qui avait contracté la maladie après une piqûre accidentelle au doigt, neuf ans plus tôt. La jeune femme manipulait également des souches de prion.

À écouter également dans ce journal

À lire aussi

Coronavirus - Le ministre de l'Éducation nationale a précisé le protocole sanitaire pour la rentrée scolaire. Les classes d'écoles primaires fermeront dès le premier cas positif. Au lycée et collège, seuls les élèves vaccinés pourront rester en présentiel si un cas est avéré.

Passe sanitaire - Cette nouvelle mesure impacte déjà la fréquentation de certains établissements, qui a commencé à chuter depuis sa mise en place. Bruno Le Maire rassure ces entreprises sur RTL, "nous répondrons présent", a-t-il affirmé.

Racisme - Un greffier quadragénaire, exerçant à Périgueux, a été interpellé mardi, soupçonné d’avoir publié des séries de tweets incitant à la haine raciale.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/