1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Coronavirus : un Français sur deux est complètement vacciné
1 min de lecture

Coronavirus : un Français sur deux est complètement vacciné

Dans le cadre de la campagne de vaccination contre le Covid-19, plus de 50% de la population française a un "schéma vaccinal complet" depuis ce mardi 27 juillet.

Un vaccin administré contre le coronavirus (illustration).
Un vaccin administré contre le coronavirus (illustration).
Crédit : YOSHIKAZU TSUNO / POOL / AFP
AFP & Julien Vattaire

C'est un cap de franchi dans la vaccination en France. Mardi, la Direction générale de la Santé a annoncé qu'un Français sur deux était désormais complètement vacciné contre le Covid-19. Cette donnée concerne ceux disposant d'un "schéma vaccinal complet", c'est-à-dire ayant reçu deux doses de vaccin Moderna, AstraZeneca ou Pfizer, une dose s'ils ont été positifs au Covid-19 ou une dose du vaccin Janssen.

"Depuis le début de la campagne de vaccination en France, 40.719.515 personnes ont reçu au moins une injection (soit 60,4% de la population totale) et 34.026.476 personnes ont désormais un schéma vaccinal complet (soit 50,5% de la population totale)", a indiqué la DGS dans un communiqué sur l'avancée de la vaccination.

Lundi, la barre des 40 millions de Français s'étant vus administrer au moins une injection avait été franchie. Une étape qui est intervenue avec un mois d'avance sur le calendrier initial du gouvernement, qui vise désormais le chiffre de 50 millions de primo-vaccinés d'ici fin août.

La vaccination s'intensifie sur fond de flambée épidémique

Malgré ces données encourageantes, le seuil d'immunité collective estimé à environ 90% avec le nouveau variant Delta, parait encore loin. D'autant plus qu'une flambée des contaminations est observée depuis quelques jours. Cependant, il est observé "une décorrélation entre les hospitalisations et les diagnostics", a souligné mardi le ministre de la Santé, Olivier Véran, expliquant que grâce à la vaccination, "il y a moins de patients hospitalisés pour formes graves du Covid dans notre pays qu'il y en avait lors des vagues précédentes pour un nombre de contaminés identiques".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/