2 min de lecture Coronavirus

Les infos de 12h30 - Coronavirus : un reconfinement évoqué, mais à quel prix ?

Alors que deux-tiers des Français sont concernés par le couvre-feu à partir de ce vendredi 23 octobre, le gouvernement a évoqué l'idée d'un reconfinement général pour contrer l'épidémie de coronavirus.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
RTL Midi du 23 octobre 2020 Crédit Image : Ludovic MARIN / POOL / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
L'Eco and You - Martial You
Martial You édité par Florine Boukhelifa

Les deux tiers de la population soumis au couvre-feu à partir de minuit ce vendredi 23 octobre. Quarante-six millions de Français sont désormais concernés, dans cinquante-quatre départements. Selon la situation sanitaire, le couvre-feu pourrait être avancé à 19 heures, ou le pays de nouveau placé en confinement général.

De son côté, le gouvernement fait tout pour éviter une catastrophe économique. Le couvre-feu va représenter une ardoise de deux milliards d'euros pour six semaines, a annoncé Bruno Le Maire. Il faut généraliser aux deux tiers du pays les mesures du fonds de solidarité,  notamment prolonger la prise en charge du chômage partiel et les exonérations de charges.

Tout cela a un coût, mais beaucoup moins important qu'un reconfinement. Bercy a estimé que mettre de nouveau l'économie brutalement à l'arrêt coûterait 15 à 20 milliards d'euros, dix fois plus que le couvre-feu.

La vitesse de l'économie française est progressivement réduite. L'intérim marque un peu le pas depuis septembre, le moral des patrons retombe, ce sont des signaux de la baisse d'activités. Les services comme la restauration, la culture ou les emplois à domicile sont particulièrement touchés. Les usines, elles, continuent de tourner.

À lire aussi
Le département du Bas-Rhin a demandé à un restaurateur et deux pâtissiers de Mutzig de s'occuper des repas d'un collège face à l'absence de plusieurs agents de la cantine. collège
Bas-Rhin : un menu trois étoiles pour les collégiens de Mutzig

Le gouvernement a l'espoir que l'activité reprenne plus fortement que prévu comme cet été,  mais cette fois 2021.

À écouter également dans ce journal

Terrorisme - Le Premier ministre doit annoncer ce vendredi de nouvelles mesures pour lutter contre le terrorisme, notamment le délit de mise en danger par la publication de données personnelles et le délit de séparatisme.

Justice - Le tribunal de Paris entendait ce vendredi Sonia M. Cette "revenante" jihadiste affirme que son mari, décédé au combat en Syrie depuis, était le recruteur d'Amedy Coulibaly et organisateur de l'attentat de l'Hyper Casher.

Faits divers - Un ressortissant italien de 52 ans a été interpellé ce vendredi près de Mulhouse. Il est suspecté d'avoir commis 152 viols et agressions sexuelles pendant 14 ans.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Coronavirus France Confinement
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants