1 min de lecture Coronavirus France

Coronavirus : "Le mois de novembre va être très difficile", selon Patrick Goldstein

INVITÉ RTL - Le chef du pôle Urgences et du Samu au CHRU de Lille s'inquiète de la gestion de la deuxième vague à l'hôpital.

Julien Sellier L'invité de RTL Petit Matin Julien Sellier
>
Coronavirus : "Le mois de novembre va être très difficile", selon Patrick Goldstein Crédit Image : Remko DE WAAL / ANP / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
RTL Petit Matin - Julien Sellier
Julien Sellier édité par Coline Daclin

"La deuxième vague est là", a déclaré jeudi 22 octobre le Premier ministre Jean Castex au sujet de l'épidémie de coronavirus. En effet, la situation sanitaire continue de se dégrader en France avec 41.622 nouveaux cas de Covid-19 enregistrés ces dernières 24 heures, un nouveau record. Le gouvernement a décidé d'étendre le couvre-feu à 38 nouveaux départements, notamment pour permettre de réduire la pression hospitalière.

Selon Patrick Goldstein, chef du pôle Urgences et du Samu au CHRU de Lille, "la situation est réellement grave". "Je l'ai personnellement dit au Premier ministre, le mois de novembre va être très difficile", poursuit-il. Le médecin s'inquiète particulièrement de l'épidémie dans la métropole lilloise et dans les Hauts-de-France. "L'incidence à Roubaix est au delà de 1.000 sur 100.000 habitants", dit-il. 

D'autant que la deuxième vague est selon lui "plus compliquée" à gérer que la première. Avec les tests et l'intervention des médecins généralistes auprès des patients qui présentent des formes moins graves du virus, Patrick Goldstein assure que la plupart des patients qui arrivent aux urgences sont positifs au coronavirus. "À 90%, ils ont besoin d'hospitalisation. Il y a une demande de lits beaucoup plus importante que la première fois", assure-t-il.

Face au virus, le médecin demande aux Français d'être "d'une rigueur absolue" et d'une "grande prudence dans le cercle familial". "Protégez vos anciens et les plus de 50 ans", insiste-t-il.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus France Épidémie Coronavirus
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants