2 min de lecture Coronavirus

Coronavirus : la France teste "40 prototypes" de masques

Pour faire face à la pénurie, Édouard Philippe a affirmé samedi 21 mars que "40 prototypes" de masques étaient actuellement "en cours de test" en France.

Le Premier ministre Édouard Philippe.
Le Premier ministre Édouard Philippe. Crédit : Thomas SAMSON / POOL / AFP
Charles Deluermoz et AFP

En pleine polémique sur les stocks et approvisionnements de protections contre le coronavirus, Édouard Philippe a affirmé samedi 21 mars que "40 prototypes" de masques chirurgicaux et de masques FFP2, plus efficaces, étaient "en cours de test" en France afin d'augmenter les capacités de production.

"Nous avons demandé au ministère de l'Économie et au ministère de la Défense de trouver des alternatives, soit pour démultiplier les chaînes de production, soit pour qualifier des alternatives, jetables ou réutilisables", a indiqué le Premier ministre lors d'une déclaration ouvrant l'examen du projet de loi d'urgence à l'Assemblée.


Alors que le ministre de la Santé Olivier Véran doit tenir une conférence de presse sur la question de la disponibilité de ces masques à 15h, Édouard Philippe a défendu la gestion du gouvernement en la matière. "S'agissant des masques, dès le mois de février, les quatre principaux fabricants français de masques utilisés par le monde de la santé ont été sollicités pour accroître fortement leurs cadences de production", a-t-il fait valoir.

Des "centaines de millions de masques" commandés

"Le 3 mars (...) j'ai signé un décret de réquisition des stocks et des capacités productives de masques anti-projections et FFP2", a-t-il ajouté. Dans le même temps, "un déstockage", provenant des réserves de l'État, "d'environ 25 millions de masques a été opéré début mars".

À lire aussi
Le préfet de police de Paris Didier Lallement. confinement
Coronavirus : les propos de Lallement ne sont "pas responsables", selon un syndicat policier


"Grâce aux réquisitions, malgré ce déstockage, le stock a pu être maintenu à 105 millions de masques au 16 mars. Cette semaine du 16 mars, 29 millions de masques sont distribués aux professionnels", a-t-il encore égrené. De même, Édouard Philippe a assuré que la France, qui aurait une capacité de production de six millions de masques par semaine selon la Direction générale de la santé, était en train de finaliser "l'acquisition de centaines de millions de masques" à l'international.

Selon le directeur général de la Santé Jérôme Salomon, la France a abordé l'épidémie avec un stock stratégique de "110 millions de masques chirurgicaux adultes et 40 millions de masques pédiatriques pour les enfants". Cependant, les oppositions ont pris le relais de l'indignation des soignants en soulignant depuis plusieurs jours la pénurie de masques sur le terrain.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Édouard Philippe Santé
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants