1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Apnée du sommeil : Michel Cymes explique quels sont les dangers
1 min de lecture

Apnée du sommeil : Michel Cymes explique quels sont les dangers

Michel Cymes s'intéresse à l'apnée du sommeil et ses conséquences, allant de la somnolence à des troubles du rythme cardiaque.

13% des Français souffrent de troubles du sommeil, selon l'Institut national du sommeil et de la vigilance
13% des Français souffrent de troubles du sommeil, selon l'Institut national du sommeil et de la vigilance
Crédit : dima_sidelnikov
Michel Cymes - édité par William Vuillez

L'apnée du sommeil est un phénomène qui concerne beaucoup de Français et dont on n'évalue pas assez le potentiel de nuisance. En général, les personnes qui souffrent d'apnée du sommeil ne s'en rendent pas compte mais elles sont assez bruyantes. L'apnée du sommeil consiste à s'arrêter de respirer en dormant et peut durer pendant quelques secondes voire plus, dans les cas les plus sévères, elle peut aller jusqu'à 30 secondes. 

Mais ce n'est pas tant la durée mais la répétition de ce phénomène qui vous réveille régulièrement et vous fait faire des nuits en pointillé. Car notre organisme a besoin d'oxygène et s'il en manque, il en subit les conséquences. La liste des problèmes liés à une mauvaise oxygénation nocturne de l'organisme est longue : hypertension artérielle, infarctus du myocarde, troubles du rythme cardiaque, accident vasculaire cérébrale, troubles de la mémoire, troubles de l'attention et irritabilité

Si vous êtes concerné, il est impératif de consulter un médecin. L'apnée du sommeil peut provoquer une sorte de somnolence dans la journée, ce qui pose problème si vous prenez le volant. En effet, ce trouble du sommeil augmente de 25% le risque d'accident : les plages horaires les plus dangereuses étant le matin de 4h à 6h et l'après-midi entre 15h et 17h. Enfin, l'apnée du sommeil peut également entraîner des troubles de la libido et de l'érection. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/