1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Quelles sont les conséquences du manque de sommeil ?
2 min de lecture

Quelles sont les conséquences du manque de sommeil ?

Alors que les Français dorment de moins en moins, Mac Lesggy alerte sur les risques du manque de sommeil dans sa chronique "Sciences et vous".

Une femme en train de dormir (illustration).
Une femme en train de dormir (illustration).
Crédit : dima_sidelnikov
Quel est l'impact du manque de sommeil sur notre santé ?
03:37
Mac Lesggy - édité par Camille Guesdon

En ce dimanche 29 août, Mac Lesggy a choisi de parler d'un sujet d'actualité qui nous concerne tous : le sommeil. C'est un sujet important car les Français dorment de moins en moins. En 25 ans, notre durée de sommeil a diminué en moyenne de 18 minutes et aujourd'hui, les Français sont passés sous la barre des 7 heures de sommeil par nuit et ce n'est pas assez.

Les études scientifiques à ce sujet se multiplient et font toutes le même constat. Dormir insuffisamment a des répercussions néfastes sur notre santé notamment pour les étudiants, qui révisent tard dans la nuit. Selon une étude américaine parue au début du mois d'août dans PNAS, basée sur des souris en déficit de sommeil, il est nécessaire d'oublier les nuits blanches pour réviser. En effet, l'activité de l'hippocampe, cette petite zone du cerveau chez la souris comme chez l'homme, où s'enclenche la fabrication des souvenirs, est perturbée car moins de sommeil signifie moins de mémorisation.

Le manque de sommeil favorise la prise de poids

L'autre conséquence du manque de sommeil est la prise de poids. Une étude chinoise, réalisée sur des volontaires de 26 pays différents, et publiée en juin dernier dans Jama, vient enfoncer le clou. Plus on se couche tard, plus on prend un risque élevé de développer un surpoids ou de l'obésité notamment si on dort moins de 6 heures par nuit. D'autres études avaient précédemment expliqué le mécanisme de cette association entre le manque de sommeil et la prise de poids. Car quand on dort on ne mange pas. 

Pour résister à l'absence de repas la nuit, notre corps, quand il dort, sécrète une hormone : la leptine, l'hormone de la satiété. Puis, parallèlement quand nous dormons, notre corps arrête de produire l'hormone contraire, la ghréline, l'hormone de la faim. Le corps produit cette hormone uniquement quand il est réveillé. Avec le manque de sommeil, nous produisons donc moins d'hormones de satiété et nous produisons plus d'hormones de la faim puisque nous sommes éveillés plus longtemps. Résultats, notre appétit augmente, on a donc tendance à plus manger et prendre du poids. Pour garder la ligne sans trop d'efforts, la science est claire, il faut retrouver une durée de sommeil suffisante.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/