1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Alimentation : faut-il enlever la peau des fruits et légumes avant de les manger ?
3 min de lecture

Alimentation : faut-il enlever la peau des fruits et légumes avant de les manger ?

PODCAST - Alors que la question divise, Mac Lesggy répond scientifiquement à cette interrogation.

Manger la peau des légumes, est-ce bon pour la santé ?
Manger la peau des légumes, est-ce bon pour la santé ?
Crédit : Caroline Attwood / Unsplash
E=M6... au carré ! - Faut-il enlever la peau des fruits et légumes avant de les manger ?
06:00
Mac Lesggy

On entend beaucoup dire qu'il faut éplucher la peau des fruits et des légumes avant de les manger et ce pour enlever les résidus de pesticides, qui ont pu se déposer pendant la culture des aliments. En réalité, cette précaution n’est pas indispensable, comme l'explique ​Mac Lesggy.

Il faut d'abord décortiquer le rôle de cette fine membrane et comprendre pourquoi il n’est pas nécessaire de l’enlever. La peau d’un fruit ou d’un légume est avant tout une protection contre les agressions extérieures et aussi un moyen pour le fruit de ne pas se dessécher.

En effet, dans un fruit ou dans un légume, l’ingrédient de base c’est l’eau, il peut y en avoir jusqu’à 95%. Dès qu’on enlève la peau, on voit très bien notre fruit ou notre légume se dessécher rapidement, alors qu’avec sa peau, il va se conserver plusieurs jours, voire plusieurs semaines.

La peau, une source de micronutriments

Mais, la peau des fruits et des légumes est aussi une très bonne source de micronutriments. Prenons l’exemple de la pomme. Dans la peau de celle-ci, on va retrouver des polyphénols qui sont bénéfiques à notre organisme, car ils ralentissent le vieillissement cellulaire. Et ces polyphénols sont 8 fois plus concentrés dans la peau que dans le fruit

À lire aussi

On y trouve également en grande quantité de la vitamine C. Des tests ont prouvé qu’il y a en moyenne 4 fois plus de vitamine C dans la peau des pommes que dans la chaire. Du point de vue des micronutriments, on a donc le plus souvent intérêt à manger un fruit ou un légume avec sa peau.

Quid des résidus de pesticides ?

Venons-en maintenant à la question qui fait le plus débat : les résidus de pesticides. La réglementation en vigueur est très stricte sur les traces en pesticides que l’on retrouve sur et dans les fruits et les légumes. Ils sont surveillés de très près. Des contrôles réguliers, nous garantissent qu’en moyenne 97% des fruits et des légumes sont conformes à cette réglementation. Les résidus de pesticides que l’on y trouve sont en quantité si infime qu’ils ne posent aucun risque pour notre santé.

Précision utile : toutes ces analyses sont menées sur des fruits et des légumes entiers, c’est-à-dire avec la peau. Par rapport à cette question épineuse des résidus de pesticides, il n’est donc pas nécessaire d’éplucher systématiquement nos fruits et nos légumes.

D’ailleurs, contrairement à une idée reçue, lorsqu’un fruit ou un légume contient des résidus de pesticides, ceux-ci ne se trouvent pas uniquement à la surface mais également à l’intérieur du fruit ou du légume. Mais encore une fois, à des taux si faibles, si infinitésimaux qu’ils ne présentent pas de risques avérés pour votre santé.

Il y a des pesticides parfois utiles pour votre santé

Certains pesticides vont même protéger votre santé. En effet, certains fruits, comme les pommes ou les raisins peuvent être sujets aux attaques d’un champignon qui en se développant, va sécréter une toxine, la patuline, que l’on va retrouver dans le fruit. Cette toxine à haute dose est un cancérigène avéré. Traiter la pomme ou le raisin contre le champignon responsable de la patuline permet donc d’obtenir des fruits sains et sans danger pour votre santé.

Est-il alors dans tous les cas, inutile d’éplucher ou de peler les fruits et les légumes ? Eh bien non. Il y a d’abord tous les fruits et les légumes dont la peau n’est pas digeste ou d’un goût désagréable, je pense par exemple à l’avocat, à tous les agrumes, comme les oranges ou les citrons, ou encore à la poire avec sa peau granuleuse.

Il y a ensuite des fruits ou des légumes dont il est conseillé de peler la peau pour en enlever les résidus de terre par exemple, c’est le cas des topinambours ou des carottes. Dans ce cas, il faut souligner que bien souvent un simple brossage sous l’eau suffit à préparer votre légume. 

Abonnez-vous à ce podcast

>> E=M6...au carré !, une série scientifique pour vous faire découvrir les facettes insoupçonnées de votre quotidien et vous aider à consommer en toute conscience. Un podcast RTL Originals à retrouver un mercredi sur deux. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/