1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Football : les supporters qualifiés "d'idiots" et de "dangereux" par une majorité de Français
3 min de lecture

Football : les supporters qualifiés "d'idiots" et de "dangereux" par une majorité de Français

LE BAROMÈTRE - Le dernier sondage réalisé par Odoxa pour Keneo et RTL et Winamax porte vendredi 25 septembre sur l'image des supporters dans les stades de football en France.

Des supporters de Lens le 18 septembre 2021
Des supporters de Lens le 18 septembre 2021
Crédit : FRANCOIS LO PRESTI / AFP
Gregory Fortune
Gregory Fortune

Seuls 35% des Français ont une bonne opinion des supporters de football, un résultat en baisse de 10 points en six mois. Les supporters sont perçus comme joyeux (68%), indispensables au spectacle (63%) et chaleureux (55%), mais les Français les qualifient aussi d’idiots (57%) voire les jugent dangereux (55%).

La situation est si problématique que 53% des Français estiment que l’on n’est pas en sécurité dans un stade de football et encore moins avec des enfants (65%). Résultats, les Français approuvent toutes les possibilités de sanctions visant à réduire les incidents dans les stades, et préfèrent les sanctions individuelles (85%) ou contre les Ultras (82%) plutôt que les sanctions sportives contre les clubs (58%).

Voici les principaux enseignements du dernier sondage réalisé par Odoxa pour Keneo et RTL. L'enquête a été réalisée selon la méthode des quotas sur Internet les mercredi 22 et jeudi 23 septembre 2021 auprès d'un échantillon de 1.005 personnes représentatives de la population française âgée de 18 ans et plus, parmi lesquelles 406 amateurs de football. Découvrez le détail de cette étude.

1. 35% des Français ont une bonne opinion des supporters

Ces dernières semaines ont été marquées par plusieurs incidents impliquant les supporters dans les stades de Ligue 1. Les matchs opposant Nice et MarseilleLille et Lens ou encore Angers et Marseille ont été les théâtres d’affrontements, d’envahissement de pelouse voire de bagarres entre les joueurs et les supporters.

À lire aussi

Résultat, l’image des supporters de football, déjà négative structurellement, se dégrade encore. 63% des Français et 42% des amateurs de football ont en effet une mauvaise opinion. Avec seulement 35% et 57% de bonnes opinions, leur popularité baisse respectivement de 10 points et de 12 points en l’espace de six mois seulement.

Les Français attendaient pourtant avec impatience le retour des supporters dans les stades. En février dernier, alors que les contaminations demeuraient à un niveau élevé et que la vaccination se développait à peine, 65% d’entre eux souhaitaient leur retour. Force est de constater que les retrouvailles du football français avec ses supporters ne sont pas aussi positives que les clubs auraient pu le souhaiter.

Seuls 35% des Français ont une bonne opinion des supporters
Seuls 35% des Français ont une bonne opinion des supporters
Crédit : Odoxa pour Keneo et RTL

2. Idiots et dangereux

Globalement négatifs à l’égard des supporters, les Français leur reconnaissent tout de même quelques qualités. À leurs yeux, ils sont en effet joyeux (68%), indispensables pour le spectacle (63%) et chaleureux (55%). Mais chacune de ces qualités est en nette baisse par rapport à 2018 (de -7 à -9 points).

Dans le même temps, les Français associent davantage les qualificatifs négatifs aux supporters de football. 57% affirment ainsi que le terme "idiots" s’applique bien (+8 pts) à eux. Plus grave encore, 55% les qualifient de dangereux (+4 pts). Les amateurs de football sont plus positifs mais les récents épisodes ont eu des effets sur leur opinion des supporters. 55% les jugent idiots (+12 pts) et 45% estiment qu’ils sont dangereux (+3 pts).

les supporters qualifiés "d'idiots" et de "dangereux"
les supporters qualifiés "d'idiots" et de "dangereux"
Crédit : Odoxa pour Keneo et RTL

3. Pas en sécurité dans un stade

Le football français fait objectivement face à une crise avec ses supporters et cela dépasse largement le cadre de leur propre image. Aujourd’hui, 53% des Français considèrent que l’on n’est pas en sécurité lorsque l’on se rend dans un stade de football. Un chiffre qui doit alerter tout l’écosystème du football, des clubs aux institutions en passant par les responsables politiques et les sponsors.

C’est d’autant plus problématique que les spectateurs de football de demain risquent de ne pas avoir l’occasion de devenir des aficionados. 65% des Français jugent en effet que l’on n’est pas en sécurité lorsque l’on se rend dans un stade de football avec des enfants.

53% des Français pas en sécurité dans un stade
53% des Français pas en sécurité dans un stade
Crédit : Odoxa pour Keneo et RTL

4. Toutes les possibilités de sanctions approuvées

Face à la crise actuelle, les Français approuvent majoritairement toutes les sanctions proposées dans notre enquête, et en privilégient certaines. La première d’entre elles : la sanction lourde à vie. 85% des Français et 89% des amateurs de football sont favorables à l’interdiction de stade à vie pour les supporters fautifs. 

Les groupes d’Ultras sont aussi visés par les Français et les amateurs de football : 82% et 80% sont favorables à leur interdiction de stade. Dans une moindre mesure, ils approuvent aussi majoritairement les interdictions de déplacements pour les supporters (62% et 58%). 

Les sanctions visant davantage les clubs sont aussi majoritairement approuvées mais avec un accueil plus réservé ; 69% des Français et 70% des amateurs de football sont favorables aux matchs à huis clos tandis que 58% et 54% approuvent les sanctions sportives.

Supporters : toutes les possibilités de sanctions approuvées
Supporters : toutes les possibilités de sanctions approuvées
Crédit : Odoxa pour Keneo et RTL
La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/