1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Violences dans les stades : quelles causes et quelles solutions pour enrayer le fléau ?
2 min de lecture

Violences dans les stades : quelles causes et quelles solutions pour enrayer le fléau ?

Depuis le début de la Ligue 1, les incidents entre supporters sont de plus en plus nombreux. Solutions, sanctions,... que faut-il faire ?

Les supporters lensois ont pénétré sur la pelouse pour s'en prendre à leurs homologues lillois à la mi-temps de la rencontre
Les supporters lensois ont pénétré sur la pelouse pour s'en prendre à leurs homologues lillois à la mi-temps de la rencontre
Crédit : FRANCOIS LO PRESTI / AFP
Ligue 1 : "Le problème est français" affirme Philippe Sanfourche à propos des incidents
02:49
Ligue 1 : "Le problème est français" affirme Philippe Sanfourche à propos des incidents
02:49
Philippe Sanfourche - édité par Charlotte Diry

Les incidents en marge des matchs de football se sont multipliés dans les stades depuis la reprise de la Ligue 1. Envahissement de terrain, mercredi 21 septembre à Angers où les supporters marseillais et angevins se sont violemment affrontés. Mêmes scènes de bagarre lors de la rencontre entre Lens et Lille le week-end juste avant. Mais aussi, lors de Nice - Marseille, où les joueurs avaient été directement agressés.

Plusieurs hypothèses peuvent alors expliquer une telle flambée de violence. L'effet déconfinement. Pourtant, le problème est bien français. Rien de tel en Angleterre, en Allemagne ou encore en Espagne. Il y a aussi le volet financier, les clubs ont souffert pendant la crise. Ils tentent alors d'économiser sur tous les postes, et aussi celui de la sécurité. Moins de personnel, plus de débordements.

Des infrastructures mises en cause

Les infrastructures sont également mises en cause. Pour l'Euro 2016 en France, il y avait des stades conviviaux, ouverts entre tribunes et sans filets de protection. Mais tous ces incidents pourraient-ils provoquer un retour en arrière...? 

Le profil des ultras pose également question. Puisque des références extrémistes ont été faites avec des bras tendus. Y a-t-il l'émergence d'un nouvel hooliganisme ?

Quelles solutions pour lutter contre ce fléau ?

À lire aussi

Pour lutter contre ce fléau, des solutions doivent impérativement être mises en place. Les sanctions collectives, ce sont l'inverse de la politique engagée depuis 2016 qui était

dialogue et concertation avec les supporters, pour faire en sorte que les clubs aient les moyens de filtrer les bons, des mauvais élèves. Mais dans les faits, la ligue et les clubs hésitent à porter plaine et à écarter les fauteurs de trouble. Ils renvoient le plus souvent la balle aux pouvoir publics.

Que faut-il attendre lors de la prochaine journée de Ligue 1 ?

Étienne - Nice ou encore Marseille-Lens pourraient s'avérer tendus. Mais il semblerait que les avis divergent. Pour OM-Lens, la préfecture des Bouches-du-Rhône, a confirmé que les supporters lensois pourraient bien être accueillis en toute sécurité. Dans le même temps, le club de Lens, lui, déconseille officiellement à ses supporters de se déplacer.


Pour limiter les débordements, il ne faut donc pas d'interdictions collectives, ni de dissolution d'associations de supporters. En revanche, il faut de lourdes sanctions individuelles. Comme la récente peine requise contre un supporter niçois qui avait agressé Dimitri Payet lors de Nice-OM. Celui-ci a écopé d'un an de prison dont 6 mois ferme et 5 ans d'interdiction de stade.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/