1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Violences entre supporters : "Il ne faut pas avoir peur de les sanctionner", dit le préfet de l’Hérault
1 min de lecture

Violences entre supporters : "Il ne faut pas avoir peur de les sanctionner", dit le préfet de l’Hérault

INVITÉ RTL - Hugues Moutouh, préfet de l’Hérault, réagit aux incidents entre supporters lors des matchs de Ligue 1.

Une bagarre a éclaté ce mercredi soir entre supporters marseillais et angevins
Une bagarre a éclaté ce mercredi soir entre supporters marseillais et angevins
Crédit : JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP
Hugues Moutouh, préfet de l'Hérault est l'invité de RTL Soir du 23 septembre 2021
08:02
Hugues Moutouh, préfet de l'Hérault est l'invité de RTL Soir du 23 septembre 2021
08:02
Julien Sellier - édité par William Vuillez

Le bus de supporters bordelais a été la cible, mercredi 22 septembre, de plusieurs supporters montpelliérains. Des affrontements qui ont fait 16 blessés et qui ne sont pas un cas isolé. Les violences entre supporters ont repris et se sont multipliées en Ligue 1 ces dernières semaines, notamment à Lens où des supporters lensois et lillois ont envahi le terrain, le 18 septembre dernier.

"Ces amateurs de violence ne sont pas des amateurs de football", affirme Hugues Moutouh, préfet de l’Hérault, invité ce jeudi 23 septembre de RTL Soir. Cette minorité-là, il ne faut pas avoir peur de les sanctionner. Cette bagarre, ce combat de rue très violent, a laissé beaucoup de traces. Il faut que ça s'arrête. Ces gens constituent une menace pour les spectateurs qui viennent en famille", poursuit-il. 

"Tout le monde doit prendre ses responsabilités. L'État naturellement, les pouvoirs publics mais aussi les présidents de club. Il n'est pas normal d'accueillir des supporters en état alcoolique", conclut le préfet de l'Hérault. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/