2 min de lecture Société

Rétro 2018 : de l'Inde à la Roumanie, une année sur la planète LGBTQ+

Retour non exhaustif sur une année 2018 marquée par des grandes joies comme la dépénalisation de l'homosexualité en Inde.

Le drapeau arc-en-ciel est le symbole de la communauté LGBTQ+
Le drapeau arc-en-ciel est le symbole de la communauté LGBTQ+ Crédit : iStock / Getty Images Plus
ArièleBonte
Arièle Bonte
Journaliste

Alors que les violences envers la communauté LGBTQ+ n'ont jamais autant été décriées sur les réseaux sociaux, la Ville de Paris a annoncé à la fin du mois de novembre des mesures concrètes pour mieux protéger ses habitants et habitantes. Annoncées à la fin de l'année 2018, ces nouvelles mesures introduisent la volonté de Paris de faire de la lutte contre le sexisme et les LGBTphobies sa "grande cause parisienne" pour l'année 2019.

Au-delà des frontières françaises, la lutte contre les LGBTQphobies est on ne peut plus d'actualité. Des États-Unis à l'Italie, les droits des personnes appartenant à cette communauté sont menacés tandis qu'ailleurs, la cause avance à petits pas.

Retour non exhaustif sur une année 2018 marquée par des grandes joies comme la dépénalisation de l'homosexualité en Inde et d'autres grandes premières fois qui resteront très certainement l'histoire. 

À lire aussi
Une manifestante de la "Marche des femmes" à Chicago, aux États-Unis, le 20 janvier 2018 États-Unis
États-Unis : l'acte 3 de la "Marche des femmes" affecté par des divisions ?

Les bonnes nouvelles à l'international

La Cour suprême d'Inde a dépénalisé l'homosexualité dans la deuxième nation la plus peuplée de la planète. Cette décision historique, annoncée officiellement en septembre dernier, met fin à une interdiction remontant au XIXe siècle.

La plus haute cour de justice du Costa Rica a déclaré en août dernier inconstitutionnelle l'interdiction du mariage entre partenaires de même sexe. Le Parlement a 18 mois pour modifier leur législation.

En Écosse, une réforme a été adoptée en novembre dernier afin de dispenser dans ses écoles des cours sur les droits LGBTQ+. C'est une première mondiale, destinée à lutter contre les discriminations subies par les personnes homosexuelles, bisexuelles, intersexes et transgenres. 

La communauté LGBT en Inde célébrait jeudi dans la liesse et l'émotion la dépénalisation de l'homosexualité par la Cour suprême
La communauté LGBT en Inde célébrait jeudi dans la liesse et l'émotion la dépénalisation de l'homosexualité par la Cour suprême Crédit : ARUN SANKAR / AFP

En Allemagne, le gouvernement a adopté cet été un texte reconnaissant les personnes intersexes, permettant ainsi la mention d'un "troisième genre" ("divers") sur les certificats de naissance. Une première en Europe.

La Roumanie a bien failli interdire le mariage pour les couples de même sexe. Mais un taux d'abstention record (20,41% seulement des électeurs et électrices ont fait l'effort d'aller voter) a empêché au gouvernement d'inscrire dans la loi fondamentale du pays que seuls "un homme et une femme" peuvent s'unir et non plus des "époux", comme stipulé actuellement.

Quelles avancées pour la France ?

Alors que l'ouverture de la PMA à toutes les femmes (célibataires et en couple) est toujours en attente, une cour d'appel française a, pour la première fois, ordonné la mention de "parent biologique" sur l'acte de naissance d'un enfant dont les parents sont deux femmes. 

Sur la représentation des personnes LGBTQ+, la parole s'est libérée avec les coming-out de Mounir Mahjoubi, secrétaire d'État en charge du numérique, et du député REM Matthieu Orphelin, tandis qu'à Paris, personnes trans et intersexes manifestaient contre les interventions chirurgicales non consenties, au mois d'octobre. 

Le mois suivant, la Maire de Paris Anne Hildago a dévoilé 32 mesures pour lutter contre les discriminations. Objectif de la capitale : faire de la lutte contre le sexisme et les LGBTphobies sa "grande cause parisienne" pour l'année 2019 et demander à l'État français d'en faire de même. 2019, l'année de toutes les décisions ?

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société LGBT International
Pour ne rien manquer
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795901471
Rétro 2018 : de l'Inde à la Roumanie, une année sur la planète LGBTQ+
Rétro 2018 : de l'Inde à la Roumanie, une année sur la planète LGBTQ+
Retour non exhaustif sur une année 2018 marquée par des grandes joies comme la dépénalisation de l'homosexualité en Inde.
https://www.rtl.fr/girls/identites/retro-2018-de-l-inde-a-la-roumanie-une-annee-sur-la-planete-lgbtq-7795901471
2018-12-27 08:38:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/wRMHZomdLQvVzCep7a1_fw/330v220-2/online/image/2018/0703/7793983652_le-drapeau-arc-en-ciel-est-le-symbole-de-la-communaute-lgbtq.jpg