5 min de lecture Égalité hommes-femmes

Égalité femmes-hommes : 6 défis à relever en France pour 2019

L'égalité totale entre les femmes et les hommes n'aura pas lieu en 2019 mais cela ne veut pas dire que la société ne peut rien faire pour s'améliorer. La preuve par 6.

L'égalité : un défi de taille pour 2019
L'égalité : un défi de taille pour 2019 Crédit : iStock / Getty Images Plus
ArièleBonte
Arièle Bonte
Journaliste

Dans la lutte pour les droits des femmes et l'égalité entre tous les êtres humains, l'année 2018 a vu des victoires comme des défaites : de la légalisation de l'avortement en Irlande à l'ouverture prochaine du mariage pour tous au Costa Rica en passant par le vote de la loi contre les violences sexistes et sexuelles en France et la la panthéonisation de Simone Veil.

Mais l'heure des célébrations est terminée. Car on le sait, l'égalité n'est pas pour tout de suite. Le rapport annuel du Forum Économique Mondial, publié le 17 décembre, explique qu'il faudra à l'Europe de l'Ouest environ 60 ans pour combler l'écart entre les femmes et les hommes dans le monde du travail. Pour l'ensemble du monde, il faudra plus de 200 ans.

L'urgence de l'égalité est pourtant on ne peut plus d'actualité. En France, la situation des femmes est peut-être meilleure qu'ailleurs mais cela ne veut pas dire qu'il n'existe aucun défi à relever et ce, dès 2019. Par lesquels commencer ?

À lire aussi
Le Conseil de l'égalité femmes-hommes à l'Élysée mardi 19 février 2019 international
Emmanuel Macron crée un fonds de 120 millions d'euros pour l'égalité

1. Un débat sain autour de la PMA

Dans son spectacle Nanette (disponible sur Netflix), l'humoriste Hannah Gadsby raconte l'impact sur sa santé mentale qu'a eu le débat autour de la légalisation de l'homosexualité alors qu'elle était adolescente en Tasmanie. La comédienne ouvertement lesbienne partage son expérience et sa souffrance pour illustrer un propos plus large sur la façon dont on conduit des "débats publics sur des sujets sensibles".

"C'est malsain, puéril et destructeur. On se dit qu'il est plus important d'avoir raison que de prendre en compte l’humanité de celles et ceux avec qui on est en désaccord. L'ignorance aura toujours droit de cité, parce qu'on ne saura jamais tout", dit-elle.

Alors que la proposition de loi sur l'ouverture de la PMA à toutes les femmes (célibataires ou en couple) devait être déposée en 2018, le gouvernement a préféré reporter à l'été 2019 cette mesure depuis longtemps attendue par la communauté LGBTQ+ et promise par Emmanuel Macron lors de sa campagne présidentielle. 

Pour reprendre les mots sages de Hannah Gadbsy, le défi de la France pour 2019 serait alors de faire du débat sur l'ouverture de la PMA à toutes les femmes une discussion saine et ouverte dans l'espace médiatique comme en famille, entre ami-e-s ou sur les réseaux sociaux, mais aussi d'écouter principalement la parole des femmes concernées : celles qui veulent avoir recours à la PMA, celles qui sont allées dans nos pays voisins pour le faire, malgré l'interdiction française. 

2. Accélérer l'égalité salariale

On le sait, l'égalité salariale n'est pas pour demain. En 2018, les Françaises ont arrêté d’être payées pour leur travail le 6 novembre dernier en raison des inégalités de salaires entre les femmes et les hommes.

Alors que la ministre du Travail Muriel Pénicaud a donné trois ans aux entreprises pour régulariser leur situation sous peine de sanctions financières, appelez les entreprises et leurs patrons à accélérer le pas et à prendre cette problématique sociétales au sérieux dès maintenant. 

3. Une meilleure condamnation des violences sexistes et sexuelles

La loi contre les violences sexistes et sexuelles, votée cet été par le Parlement, ne fait pas l’unanimité au sein des associations, qui dénoncent son inefficacité notamment dans le cadre de la condamnation des affaires de viol(s) sur mineur-es ou de la "correctionnalisation du viol".

Derrière cette expression, on retrouve une pratique judiciaire qui consiste à juger une personne accusée de viol devant un Tribunal correctionnel plutôt que devant une Cour d'assises. Son crime de viol est alors "transformé" en délit d'agression sexuelle, explique un livret d'information de l'association Prendre le droit (PLD), édité en novembre 2018 et disponible gratuitement sur Internet.

L'association détaille les enjeux derrière cette pratique "massive", en propose une réflexion critique et donne des pistes pour s'en prémunir si vous êtes victime d'un viol. 

4. L'éducation des enfants à l'égalité et la formation des professionnels étendue sur le territoire

En matière d'égalité entre les femmes et les hommes on le sait, l'éducation est la clé. Que vous soyez (grand) parent, enseignant, grande sœur, tante, informez vous sur les stéréotypes de genre et les préjugés et bannissez-les de votre vocabulaire comme de votre attitude envers les plus petits.

De la justice à la santé, en passant par la police et l'éducation justement, la formation des professionnels est également indispensable à l'égalité dans notre société. Aujourd'hui, toutes ces formations ne sont pas obligatoires mais la France gagnerait peut-être à les généraliser à travers le territoire et ce, dès 2019 ?

5. Un débat autour du congé paternité

C'est une demande, parmi d'autres, des Glorieuses pour garantir une meilleure égalité entre les femmes et les hommes notamment au travail mais aussi dans la répartition des tâches ménagères par exemple : une révision du congé paternité. 

C'est aussi une proposition de Oxfam ("un congé paternité non-transférable, plus long et en partie obligatoire") pour réduire la pauvreté des Françaises. Interrogée à ce sujet sur BFMTV, Marlène Schiappa a expliqué être "favorable à titre personnel" à cet allongement du congé paternité. "Onze jours c'est peu pour avoir un vrai lien". La secrétaire d'État encourage également les pères à s'informer sur leurs droits à ce sujet.

Une naissance se profile dans votre couple l'année prochaine ? Et si vous vous intéressiez d'avantage au congé paternité ? Bonne nouvelle d'ailleurs, une pétition a été lancée pour réformer le sujet. 

6. Un meilleur discours sur les femmes

Les mots ont un poids et les femmes victimes de sexisme ordinaire comme de harcèlement en ligne le savent bien. Si vous n'en êtes toujours pas convaincu, regardez simplement cette conférence TedX d'Anne-Cécile Mailfert, actuelle présidente de la Fondation des femmes.

>
Les blagues sexistes, ça tue! ' Anne-Cécile Mailfert ' TEDxÉcolePolytechnique Date :

Après cela, réfléchissez sept fois avant d'ouvrir la bouche quand vous vous adressez à une femme, ou quand vous parlez d'une femme : Suis-je respectueux ou respectueuse ? Mon propos réduit-il cette femme à son sexe, son corps ou son genre ? Est-ce que je parlais ou me conduirais de la même façon avec un homme ?  
Il est temps de changer nos discours et, au fur et à mesure, changer la société pour plus d'égalité ! 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Égalité hommes-femmes Droits des femmes Société
Pour ne rien manquer
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795914664
Égalité femmes-hommes : 6 défis à relever en France pour 2019
Égalité femmes-hommes : 6 défis à relever en France pour 2019
L'égalité totale entre les femmes et les hommes n'aura pas lieu en 2019 mais cela ne veut pas dire que la société ne peut rien faire pour s'améliorer. La preuve par 6.
https://www.rtl.fr/girls/identites/egalite-femmes-hommes-6-defis-a-relever-en-france-pour-2019-7795914664
2019-01-01 08:36:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/Dr1NjiNCexM4h3_MNW3D-w/330v220-2/online/image/2018/1218/7795964918_l-egalite-un-defi-de-taille-pour-2019.jpg