5 min de lecture Égalité hommes-femmes

Égalité femmes-hommes : une option dans les classes françaises ?

ENQUÊTE - La thématique de l'égalité femmes-hommes est au programme de l'Éducation nationale. Mais à quel point est-elle intégrée par l'ensemble du corps enseignant ?

L'égalité femmes-hommes, une finalité de l'institution vraiment respectée ?
L'égalité femmes-hommes, une finalité de l'institution vraiment respectée ? Crédit : iStock / Getty Images Plus
ArièleBonte
Arièle Bonte
Journaliste

Des mains aux fesses non consenties, des insultes homophobes, l'idée selon laquelle les filles sont bonnes en français et les garçons en maths. Karine enseignante du cycle 2 dans une école de Angoulême a, comme beaucoup de ses confrères et consœurs, observé des comportements stéréotypés et sexistes de la part de ses élèves. "L'école reflète notre société"résume-t-elle

Ces comportements décrits par l'enseignante, toutes les personnes avec lesquelles nous avons échangé pour ce sujet les ont constatés. Elles ont alors toutes remis en question leurs méthodes de travail à l'image d'Ann-Laure, 30 ans, professeure des écoles entre 2015 et 2018 dans le Val-de-Marne et créatrice du site Les Intelloes : "Quand on devait déplacer le matériel en classe, j’ai eu tendance à demander plus à des garçons qu’à des filles. Je m’en suis rendue compte et j'ai donc fait ensuite très attention à toujours demander à une fille et un garçon de le faire".

Marie-Line, 33 ans, enseigne à une classe de CP à Toulouse et tient à rappeler que le bulletin officiel de l'Éducation nationale, publié le 26 juillet 2018, précise les missions de l'enseignement moral et civique de l'école et du collège : "Les quatre valeurs et principes majeurs de la République française sont la liberté, l'égalité, la fraternité et la laïcité. S’en déduisent la solidarité, l’égalité entre les hommes et les femmes, ainsi que le refus de toutes les formes de discriminations", peut-on lire dans ce document.

L'égalité entre les femmes et les hommes est une finalité des instructions officielles

Marie-Line, 33 ans, enseignante
Partager la citation

Même indications concernant l'éducation sportive : "L’éducation physique et sportive permet tout particulièrement de travailler sur ce respect, sur le refus des discriminations et l’application des principes de l’égalité fille/garçon".

À lire aussi
Angèle a sorti "Balance ton quoi", un clip engagé contre le sexisme égalité hommes-femmes
Le clip d'Angèle et un prix pour Aretha Franklin : 11 infos à retenir cette semaine

"L'égalité entre les femmes et les hommes est donc une finalité des instructions officielles pour tous les professeurs", résume alors à RTL Girls Marie-Line. L'enseignante qui se dit "sensible à la question", s'interroge cependant quant à la "sensibilisation effective des enseignants par l'Éducation nationale". L'égalité entre les femmes et les hommes ne serait donc qu'une option au sein des classes françaises ?

"Je n'ai certes pas le sentiment d'une action d'envergure mais le texte des programmes est tout à fait explicite quant à la lutte contre le sexisme. Il est en tous les cas clair que l’État nous confie la mission de sensibiliser les élèves, futurs citoyens, à la question de l'égalité entre les femmes et les hommes"

Formations, outils, ressources à disposition des profs

Ann-Laure précise de son côté avoir suivi des cours de sociologie sur l'égalité femmes-hommes dans son école supérieure du professorat et de l'éducation (ESPE). "C’était hyper intéressant et cela m’a peut-être aidée à prendre conscience de certaines choses".

Pour faire en sorte que les élèves, comme leurs professeurs, soient sensibilisés aux questions d'égalité entre les femmes et les hommes, chaque rectorat dispose aussi de sa "mission égalité". Sur leurs sites Internet, les académies publient de nombreuses ressources et outils à disposition du corps enseignant. On y propose également des formations aux thématiques variées et y recense de nombreux concours auxquels participer pour sensibiliser sa classe sur les violences faites aux femmes, le harcèlement ou le sexisme.

Cependant, malgré cette prise de conscience générale et les outils ou formations, il reste encore beaucoup de travail à accomplir concernant l'égalité dans les salles de classes françaises, comme le confirme à RTL Girls Malika Saidi, inspectrice et référente académique à l'égalité entre les femmes et les hommes pour l'Académie de Lyon. 

Des résistances face au sujet de l'égalité

"Il y a encore énormément de résistance, venant de personnes plutôt cultivées, qui croient que l’égalité est déjà là", ajoute Malika Saidi. "Mon travail de référente s'exerce alors aussi bien auprès des élèves que des équipes d'encadrement. L’idée c’est de leur faire prendre conscience que le chemin reste long malgré les bonnes volontés", précise la référente qui n'a pas de moyens supplémentaires pour mener à bien sa mission.

Pour elle, c'est du travail en plus. "Le système ne fonctionne pas de la même manière partout. J'ai par exemple demandé des moyens qui m'ont été alloués". D'autres n'ont peut-être pas cette chance. 

Malika Saidi ne jette cependant pas la pierre aux enseignantes et enseignants : "On nous dit que tout est priorité" et certains ou certaines peuvent ne plus savoir où, justement, se situe cette priorité.

En effet, comme le souligne l'inspectrice, certaines filières restent "fortement sexuées, voire exclusivement" et "parler d'égalité n'est pas forcément évident" au sein de toutes les classes.

On se dit qu’il faudrait plus former les adultes accompagnants et les familles que les élèves

Sophie, 40 ans, enseignante en Lettres
Partager la citation

Sophie, prof de Lettres de 40 ans au collège et coordinatrice égalité femmes-hommes dans la Sarthe, raconte : "le public scolaire est assez convaincu" par ces thématiques, abordées dès la maternelle.

Pour l'enseignante, il paraît en fait plus compliqué de "faire bouger les lignes au sein des familles" et dans certains établissements, "surtout dans nos zones rurales, mais je ne veux pas caricaturer", souligne-t-elle. "On se dit qu’il faudrait plus former les adultes accompagnants et les familles que les élèves", ajoute la coordinatrice. 

L'égalité, une problématique qui demande plus d'investissements

Damien, prof des écoles de 32 ans pour des CM1/CM2, confirme ce point de vue et plaide pour "une formation complète obligatoire pour toutes et tous, en présentiel et avec des intervenants et intervenantes du monde associatif pour mettre en avant la vision à long terme de ces questions". 

"Pour comprendre la gravité de la question, il faut que les enseignantes et enseignants connaissent certains concepts comme la culture du viol, la domination masculine, le virilisme... Beaucoup plus donc que ce qui est fait actuellement", estime le professeur.

Marie-Line confirme être livrée à elle-même : "Je n'ai pas encore reçu de formation officielle sur le sujet donc je fais des synthèses personnelles des ressources que je découvre par l'entremise de collègues qui partagent leurs trouvailles sur les réseaux sociaux".

L'institutrice partage ses ressources sur son blog, et plusieurs initiatives telles que le collectif SVT Égalité, le site EMC partageons ou encore le projet Matilda ont vu le jour sur la Toile pour permettre au corps enseignant de trouver des idées pour leurs cours, de développer des projets avec leurs classes et de sensibiliser jeunes et adultes sur cette thématique aussi vaste que nécessaire.

Contacté par nos soins, le ministère de l'Éducation nationale n'a pas fait suite à nos sollicitations.  

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Égalité hommes-femmes Éducation nationale Société
Pour ne rien manquer
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7794608297
Égalité femmes-hommes : une option dans les classes françaises ?
Égalité femmes-hommes : une option dans les classes françaises ?
ENQUÊTE - La thématique de l'égalité femmes-hommes est au programme de l'Éducation nationale. Mais à quel point est-elle intégrée par l'ensemble du corps enseignant ?
https://www.rtl.fr/girls/identites/egalite-femmes-hommes-une-option-dans-les-classes-francaises-7794608297
2018-09-02 09:29:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/jnyFnZM_d5UQNi4WxMwl6g/330v220-2/online/image/2018/0831/7794608400_l-egalite-femmes-hommes-une-finalite-de-l-institution-vraiment-respectee.jpg