1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. Vacances d'été : notre sélection d'objets high-tech à emporter
4 min de lecture

Vacances d'été : notre sélection d'objets high-tech à emporter

Ces produits à glisser dans la valise ou à installer chez soi vous rendront la vie plus facile durant les vacances cet été.

Un père et sa fille sur la plage (illustration).
Un père et sa fille sur la plage (illustration).
Crédit : Unsplash/Emotionary App
Benjamin Hue
Benjamin Hue

L'heure des vacances a sonné pour beaucoup d'entre-vous. Au sortir d'une année encore très marquée par la pandémie, il est temps de profiter d'une parenthèse estivale bien méritée, en espérant que l'été ne soit pas gâché trop rapidement par la flambée du variant Delta

Des vacances réussies ne sont pas forcément synonymes de déconnexion sur toute la ligne. Pour vous aider à partir l'esprit léger, immortaliser vos souvenirs ou mettre en musique vos après-midi au bord de l'eau, la technologie peut s'avérer une alliée efficace pour vous rendre la vie plus douce cet été. 

Démonstration avec une dizaine d'objets connectés qui trouveront facilement leur place dans le coffre de la voiture, la valise ou le sac de plage durant vos vacances.

Une enceinte passe-partout

Faciles à transporter et résistantes à l'eau et à la poussière, les enceintes Bluetooth sont incontournables pour sonoriser tous vos déplacements. Bose, Sony, JBL, Harman...Tous les grands noms de l'audio commercialisent leur modèle avec une acoustique plus ou moins sophistiquée et une endurance plus ou moins marquée.

À lire aussi

Les produits d'Ultimate Ears proposent généralement un bon compromis, à partir de 99 euros pour le modèle Wonderboom 2 qui allie format compact, son sphérique et autonomie de 20 heures. Ceux qui souhaitent une enceinte ultra légère peuvent se tourner vers le modèle XB13 de Sony (49,90 euros) ou la JBL Clip 4 (59 euros). 

Classée IP67, la Sonos Roam peut être plongée 30 minutes à un mètre de profondeur
Classée IP67, la Sonos Roam peut être plongée 30 minutes à un mètre de profondeur
Crédit : Sonos

Les puristes préfèreront l'amplitude et la polyvalence (Airplay, WiFi, multiroom) de la Sonos Roam (179 euros) ou les basses de la Sounlink Revolve II de Bose (200 euros, non étanche) tout en ayant à l'esprit les limites inhérentes au format de ces appareils qui ne permettent pas de forcer le volume sans perdre en qualité.

Des écouteurs sans-fil isolants

Les écouteurs sans fil sont devenus un accessoire indispensable du quotidien qui trouvera forcément sa place à vos côtés cet été qu'il s'agisse d'accompagner vos trajets en train ou de vous isoler pour passer un appel. 

On trouve aujourd'hui des modèles performants à tous les prix. Les marques chinoises Huawei et Realme proposent des modèles dotés d'une technologie d'annulation de bruit active à moins de 100 euros. 

À l'autre bout du spectre, Sony et Devialet proposent des produits ultra sophistiqués avec une expérience sonore qui n'a rien à envier aux AirPods Pro, pour un prix compris entre 250 et 300 euros.

Devialet lance ses premiers écouteurs sans fil
Devialet lance ses premiers écouteurs sans fil
Crédit : Devialet

Une caméra de sécurité connectée

Avec les départs en vacances, les maisons se vident et constituent chaque été un terrain de chasse très apprécié des cambrioleurs. Pour dissuader les malfrats et donner l'alerte, de plus en plus de Français font le pari de s'équiper d'une caméra de sécurité connectée. 

On trouve des modèles autour de 50 euros, comme la Xiaomi Mi Home, la Eufy 2K et la Blink Mini d'Amazon, qui vous avertiront dès qu'un mouvement sera détecté chez vous mais avec une qualité d'image, un champ de vision et une vision nocturne limités.

Des marques comme Netatmo, Netgear et Google Nest proposent des appareils plus perfectionnés, vendus entre 150 et 300 euros, avec reconnaissance des visages, sirène d'alarme, suivi en temps réel, vision de nuit ou enregistrement sur le cloud. 

Certaines marques permettent de relier ces appareils avec une compagnie d'assurances ou un service de surveillance professionnel pour intervenir en cas de problème. Sinon, ce sera à vous d'appeler la police.

Une balise pour retrouver ses affaires

Un petit pin's connecté à glisser dans son sac à dos ou son portefeuille pour ne plus jamais les égarer. Telle est la promesse des AirTags d'Apple, lancés fin avril au prix de 35 euros pièce. 

Ces petites balises d'une autonomie d'un an sont dotées d'une connectivité Bluetooth pour pouvoir localiser les objets auxquels elles sont rattachées. L'idée est d'envoyer la dernière position connue via le signal Bluetooth capté par les autres appareils Apple passant à proximité. L'utilisateur n'a ensuite qu'à suivre les indications affichées dans l'application Localiser sur son iPhone.

En comparaison des produits de la concurrence (Wistiki, Tile, SmartTags Samsung), la force des AirTags réside dans les centaines de millions d'appareils Apple en circulation qui composent un étroit maillage pour faire borner les balises dans le monde entier.

Les AirTags sont vendus 35 euros par Apple
Les AirTags sont vendus 35 euros par Apple
Crédit : RTL

Une batterie pour seconder votre smartphone

Si vous partez en camping, en festival ou sur les sentiers de randonnées cet été, il peut être utile de faire l'acquisition d'une batterie externe pour éviter à votre smartphone de tomber en rade après vos longues journées.

On trouve de nombreux modèles efficaces entre 30 et 50 euros chez Anker, Samsung, Xiaomi ou Essentiel B, qui offrent plusieurs cycles de charge et des fonctionnalités de charge rapide qui suffiront à faire le plein d'énergie pour votre smartphone et ceux de vos amis. 

Attention, le raccordement USB limite la charge délivrée et s'avère insuffisante pour recharger un ordinateur portable, sauf à passer par un adaptateur ou un modèle USB-C.

De la lecture pour tout l'été

Idéales pour s'épargner l'encombrement d'une sélection de livres pour l'été, les liseuses électroniques ont gagné de nombreuses fonctions depuis leur lancement.

La Kindle Paperwhite d'Amazon et la Kobo Libra H20 ont l'avantage d'être résistantes à l'eau pour environ 150 euros. Attention cependant, les Kindle sont limitées par un format propriétaire qui restreint les téléchargements aux titres présents sur la boutique d'Amazon.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/