3 min de lecture Propulsé

La Nasa et SpaceX lancent une mission historique pour l'Amérique mercredi

La Nasa et SpaceX doivent lancer le premier vol spatial habité commercial depuis le sol américain mercredi à 22h32, heure française. Le début d'une nouvelle ère pour l'Amérique en passe de retrouver une autonomie spatiale après une décennie de monopole russe dans le transport d'humains vers l'ISS.

La capsule Crew Dragon est l'un des deux vaisseaux censés ramener des astronautes américains vers l'ISS depuis le sol américain
La capsule Crew Dragon est l'un des deux vaisseaux censés ramener des astronautes américains vers l'ISS depuis le sol américain Crédit : AFP
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste RTL

Une nouvelle ère de la conquête spatiale est en passe de s'ouvrir pour l'Amérique. Mercredi 27 mai, deux astronautes de la Nasa, Robert Behnken et Douglas Hurley, s'envoleront depuis le centre spatial Kennedy en Floride à bord d'une capsule conçue par SpaceX pour aller s'arrimer à la Station spatiale internationale (ISS) où se trouvent actuellement deux Russes et un Américain. 

Cette mission d'entraînement est historique à plus d'un titre pour le programme spatial américain. Il s'agit du premier vol habité réalisé par l'entreprise spatiale d'Elon Musk, dont la capsule Dragon est habituée à ravitailler l'ISS depuis 2012 mais dont la version habitée, Crew Dragon n'a encore jamais volé avec des humains à bord. Ce vol est aussi aussi le premier lancement d'astronautes dans l'espace opéré par une navette américaine après neuf ans d'interruption. Et la première fois que la Nasa confie le transport de ses astronautes à un acteur privé.

Il faut remonter à 2011 pour trouver la trace du dernier vol humain affrété par les Etats-Unis. Le 8 juillet, la navette spatiale Atlantis de la Nasa décollait de la Floride vers la Station spatiale avec quatre astronautes à bord, dont Doug Hurley, qui pilotait la mission. Depuis la fin du programme Atlantis, les Etats-Unis sont contraints d'acheter des sièges à bord des fusées russes Soyouz pour envoyer des astronautes vers l'ISS. Une décennie de coûteuse dépendance sur le point de s'achever.

L'Amérique retrouve une autonomie spatiale

La Nasa s'est appuyée sur le secteur privé pour retrouver une autonomie d'accès à l'espace. Depuis 2014, deux entreprises américaines, Boeing et SpaceX, sont chargées d'opérer les futurs vols de relève des équipages de l'ISS pour le compte de l'agence américaine. Avec de substantielles économies à la clé car leurs vaisseaux de sept places, Crew Dragon et CST-100 Starliner, sont conçus pour être réutilisables. Les deux entreprises comptent également dégager des bénéfices en réalisant des vols de frets et de marchandises et en vendant des sièges à des clients privés.

À lire aussi
La sonde Osiris-Rex doit récolter des matériaux à la surface de l'astéroîde Bennu espace
La sonde Osiris-Rex a réussi sa manoeuvre sur l'astéroïde Bennu

Mercredi, la mission Demo-2 sera le premier test grandeur nature de la capacité de SpaceX à remplir sa part du contrat. L'entreprise d'Elon Musk s'est montrée plus rapide que Boeing pour construire un vaisseau opérationnel. Mais la route fut loin d'être tranquille. La capsule Crew Dragon a réussi son premier test en mars 2019 en venant s'amarrer à la Station spatiale internationale avec un mannequin à son bord. Mais elle a explosé quelques semaines plus tard lors d'un essai au sol. Dans le même temps, la capsule Starliner de Boeing a connu plusieurs failles logicielles lors d'un vol d'essai à vide et des dysfonctionnements avec ses systèmes de parachutes.

En cas de succès, la Nasa et SpaceX pourront lancer les premières rotations d'équipage vers l'ISS d'ici la fin de l'année. Dans le cas contraire, l'agence spatiale américaine devra réserver de nouveaux tickets à bord des fusées russes qui restent le seul moyen de placer des humains en orbite à ce jour.

Lancement prévu mercredi à 22h32

Le lancement est prévu mercredi 27 mai à 13h32 (heure du Pacifique), soit 22h33 à Paris. Mais le créneau est susceptible d'être modifié si les conditions l'exigent. La fusée Falcon 9 et la capsule Crew Dragon décolleront du Kennedy Space Center de la Nasa en Floride, une rampe de lancement qui a déjà accueilli des missions Apollo. Pour l'occasion, les astronautes étrenneront une nouvelle combinaison immaculée très influencée par les films de science-fiction.

La Nasa diffusera le lancement en streaming sur sa chaîne dédiée à partir de 16h15, heure française. L'arrivée de la capsule Crew Dragon à l'ISS est prévue à 17h29 le lendemain. Signe de l'importance de la séquence, le président américain Donald Trump a annoncé jeudi qu'il envisageait de se rendre en Floride pour assister au lancement.

>
NASA Live: Official Stream of NASA TV
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Propulsé Espace SpaceX
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants