2 min de lecture Propulsé

SpaceX : ce que l'on sait de l'incident de la capsule Crew Dragon

Toujours très peu d’informations circulent sur l’anomalie survenue lors d’un essai des propulseurs de la capsule Crew Dragon à Cap Canaveral il y a une semaine.

La capsule CrewDragon de SpaceX doit assure des vols habités vers la station ISS pour la NASA dans les prochaines années
La capsule CrewDragon de SpaceX doit assure des vols habités vers la station ISS pour la NASA dans les prochaines années Crédit : AFP
BenjaminHuepro
Benjamin Hue
et AFP

Silence radio sur l’incident de la capsule Crew Dragon. Jeudi 25 avril, la Nasa et SpaceX restaient muets sur les circonstances de l’anomalie survenue le 20 avril dernier lors d’un test au sol des propulseurs de la capsule Crew Dragon qui doit emmener à l’avenir les astronautes américains vers la Station spatiale internationale (ISS).

L’agence spatiale américaine et l’entreprise aérospatiale dirigée par Elon Musk étaient incapables d’affirmer si l’explosion présumée retarderait la reprise des vols habités américains.

Que s’est-il passé il y a une semaine à Cap Canaveral ? Samedi dernier, les équipes de SpaceX étaient en train d’effectuer des tests sur des moteurs du propulseur lorsqu’un photographe du journal local Florida Today a observé une épaisse fumée noire s’élevant sur le littoral, suggérant qu’une explosion s’était produite. Une vidéo non authentifiée diffusée sur Twitter (mais non démentie par SpaceX) a aussi montré la capsule complètement engloutie par la fumée.

À lire aussi
Le concept de la future spation spatiale lunaire Gateway, en images de synthèses Propulsé
Lunar Orbital Plateform-Gateway : à quoi va ressembler la station spatiale lunaire ?

SpaceX n’a donné aucune information depuis un communiqué publié samedi. Jeudi 25 avril, le comité consultatif de la Nasa pour la sûreté a évoqué l’incident lors d’une réunion, confirmant que le problème s’était produit lors de l’allumage des huit propulseurs du véhicule spatial. "Une anomalie a résulté de l'allumage des huit SuperDraco", a déclaré Patricia Sanders, présidente du comité, lors d'une réunion à Huntsville, dans l'Alabama. "L’incident n’a pas fait de blessé", a-t-elle précisé. Aucun personnel ne se trouvait alors sur l’aire d’atterrissage de l’entreprise.

Une enquête a été ouverte par SpaceX et la Nasa pour faire toute la lumière sur la chronologie de l’anomalie. La Nasa a prévenu qu’il faudra très certainement du temps avant qu'elle livre ses conclusions. On ignore pour l’instant si l’incident va impacter le premier vol habité de la capsule qui doit avoir lieu avec deux astronautes à bord d’ici la fin de l’année. Crew Dragon avait déjà franchi une étape importante en mars lors d’un premier vol habité d’essai préalable à un voyage jusqu’à la station spatiale internationale. SpaceX avait prévu de faire voler des premiers passagers en juillet pour tester le système d'abandon d'urgence de la capsule.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Propulsé Espace ISS
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797507915
SpaceX : ce que l'on sait de l'incident de la capsule Crew Dragon
SpaceX : ce que l'on sait de l'incident de la capsule Crew Dragon
Toujours très peu d’informations circulent sur l’anomalie survenue lors d’un essai des propulseurs de la capsule Crew Dragon à Cap Canaveral il y a une semaine.
https://www.rtl.fr/actu/futur/spacex-ce-que-l-on-sait-de-l-incident-de-la-capsule-crew-dragon-7797507915
2019-04-27 08:42:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/zkYnXRF1Irr2xVE7abHX8g/330v220-2/online/image/2019/0426/7797507949_la-capsule-crewdragon-de-spacex-doit-assure-des-vols-habites-vers-la-station-iss-pour-la-nasa-dans-les-prochaines-annees.jpg