1. Accueil
  2. Actu
  3. Santé
  4. Alimentation : le fructose, un sucre bon ou mauvais pour la santé ?
3 min de lecture

Alimentation : le fructose, un sucre bon ou mauvais pour la santé ?

Le fructose est un sucre que l’on retrouve naturellement dans les fruits, mais qui est aussi ajouté à de nombreux produits industriels. Quels sont ses effets, sur la santé ?

Des morceaux de sucre (image d'illustration).
Des morceaux de sucre (image d'illustration).
Crédit : Melissa Erichsen / DPA / dpa Picture-Alliance via AFP
Le fructose, un sucre bon ou mauvais pour la santé ?
00:04:59
Micro générique Switch 795x530
Aline Perraudin - édité par Sarra Djeghnoune
Je m'abonne à la newsletter « Infos »

Carburant pour notre corps, le fructose, comme son nom l’indique, c’est le sucre qui est présent dans les fruits. C’est un sucre simple. Il entre aussi dans la composition du sucre de table, le saccharose. On le retrouve également dans le miel et le sirop d’agave. Mais il est surtout présent dans beaucoup de produits industriels ultra-transformés, surtout sous forme de sirop de glucose-fructose. 

C’est sous cette appellation qu’on peut le reconnaître sur les emballages. Il est intéressant pour les industriels, car il est bon marché et a un pouvoir sucrant supérieur au sucre de table. On en trouve dans les sodas, les boissons sucrées, les plats préparés, les biscuits, les produits laitiers aromatisés, les céréales pour le petit déjeuner... Et c’est là que le bât blesse.

Quand on le consomme à travers des aliments naturels comme les fruits - il peut y en avoir aussi un peu dans les légumes - on en absorbe de faibles quantités. Il est lentement assimilé. En plus, les fruits et les légumes apportent d’autres éléments bénéfiques pour l’organisme, de l’eau, des vitamines, des fibres…. Alors que consommé sous forme de sirop de glucose-fructose dans les produits industriels, on peut atteindre des niveaux problématiques. C’est, en effet, l’excès de fructose qui est mauvais pour la santé.

Un surplus de fructose peut être dangereux

À partir d’une consommation d’environ 50 grammes par jour, on augmente son risque de maladies cardiovasculaires, car trop de fructose élève le taux de triglycérides dans le sang. L’excès de fructose provoque aussi une accumulation de graisse dans le foie, ce qui conduit à la maladie du foie gras, qui touche environ 8,2 millions de personnes en France. 

À lire aussi

Si elle persiste, la surcharge en graisse peut provoquer dans 10 à 20% des cas à une inflammation chronique dans le foie. C’est ce qu’on appelle la NASH. L’excès de fructose fait également le lit du diabète de type 2. Et une nouvelle étude  suggère qu’il pourrait favoriser l’inflammation des neurones et les troubles cognitifs symptomatiques de la maladie d’Alzheimer.

À travers cette recherche, les scientifiques soutiennent qu’une alimentation riche en fructose pourrait réduire le flux sanguin dans certaines r