3 min de lecture Coronavirus

Télétravail et protocole sanitaire allégé : les préconisations de Pénicaud pour les entreprises

En parallèle du protocole du ministère de l’Éducation nationale pour les écoles, la ministre du Travail Muriel Pénicaud est en train de mettre au point un nouveau protocole à destination des entreprises. Elle préconise la poursuite du télétravail à l’heure actuelle, même en zone verte.

>
Télétravail et protocole sanitaire allégé : les préconisations de Pénicaud pour les entreprises Crédit Image : Yoan VALAT / POOL / AFP | Crédit Média : Anaïs Bouissou | Durée : | Date :
Anais Bouissou
Anaïs Bouissou édité par Cassandre Jeannin

5 millions de salariés en France sur les 20 millions du secteur privé ont télétravaillé depuis le début du confinement. Selon la dernière étude de la Dares (Direction de l’animation, de la recherche, des études et des statistiques) quasiment un quart des salariés sont toujours en télétravail. "Je salue les chefs d’entreprises et les salariés qui ont vraiment entendu le message que le télétravail allait permettre à court terme, de protéger en entreprise et d’éviter les regroupements dans les transports", a déclaré Muriel Pénicaud. 

"Le télétravail reste une bonne manière de faire", estime la ministre du Travail qui souhaite maintenir le dispositif "en commençant à faire des rotations, c’est-à-dire venir 1 ou 2 jours par semaine. C'est ce que je vois dans beaucoup d'entreprises et cela me parait intéressant".

Le télétravail à long terme est-il une bonne chose ? Si le ministre de l’Économie Bruno Le Maire a expliqué en début de semaine que "le télétravail reste souhaitable, mais ce n’est pas la panacée ", Muriel Pénicaud semble imaginer un avenir plus large au système pour plusieurs raisons.

"Il y a deux temps dans le télétravail" précise-telle. "Dans l'immédiat il faut le poursuivre dans la mesure du possible, et il y a le moyen terme. Avec une réflexion à mener. Quand dans les ordonnances en 2017 j’avais mis le droit au télétravail, ça n’intéressait pas grand monde à l’époque. Aujourd’hui, l’idée qu’on peut travailler autrement est devenue communément admise". Les partenaires sociaux se saisissent aussi du sujet dans l'idée d'aboutir à une réflexion interprofessionnelle.

À lire aussi
Des personnes qui portent un masque à Argeles-sur-Mer, près de Perpignan, le 22 juillet 2020 Coronavirus France
Coronavirus : la France pourra bientôt produire 20 millions de masques par semaine

Selon la ministre, "deux tiers voire trois quarts de ceux qui ont expérimenté le télétravail voudraient continuer". Aussi, cela "peut rejoindre une aspiration écologique sur les transports (...) et aider à revitaliser des villes moyennes ou des villages". "Il y a des aspirations nouvelles et de l’imagination nouvelle qui va arriver dans le monde du travail, et cela, ça peut aussi être une bonne chose", analyse-t-elle. 

Quid du protocole sanitaire en entreprise ?

"L’important c’est de garder les principes essentiels à la santé des travailleurs, des salariés, des clients aussi, tout en permettant à l’activité de reprendre pleinement", affirme Muriel Pénicaud, qui indique "travailler à un allègement du protocole de déconfinement". "Les fiches métier resteront une indication, un point de repère, mais ne seront plus normatives", précise la ministre. 

Ces fiches très précises, avec des protocoles métier par métier, dont près d'une centaine sont désormais disponibles sur le site du ministère du Travail, seront ainsi remplacées par un protocole plus simple et moins pointilleux, tant que la menace de la Covid-19 reste un peu plus éloignée. "Les guides précis ont beaucoup sécurisé dans la phase initiale. Il fallait des choses extrêmement pointues. Maintenant on va pouvoir faire des allègements. Le protocole allégé protégera les salariés mais permettra de favoriser la reprise d’activité".

"Les gestes barrières et la distanciation d’un mètre continueront à exister en entreprise, on ne va pas faire moins que dans la société. Mais les calculs sur les mètres carrés exploitables par exemple, seront allégés", détaille-t-elle. 

Les détails du protocole allégé sont encore en cours de discussion notamment avec les partenaires sociaux et devraient être rendus publics au cours de la semaine prochaine.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Muriel Pénicaud Travail
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants