1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Présidentielle 2022 : quand va-t-on recevoir les professions de foi des candidats ?
3 min de lecture

Présidentielle 2022 : quand va-t-on recevoir les professions de foi des candidats ?

La distribution des documents électoraux par La Poste a déjà commencé. Quand les recevrez-vous ?

Préparation des affiches de campagne des candidats, le 21 mars 2022.
Préparation des affiches de campagne des candidats, le 21 mars 2022.
Crédit : JULIEN DE ROSA / AFP
Marine Derquenne

Lundi 18 mars a marqué le début de la campagne officielle pour le premier tour de l'élection présidentielle. Après avoir découvert les clips de campagne des candidats à la télé et à la radio, vous recevrez bientôt dans votre boîte aux lettres les professions de foi des candidats à l'Élysée.

Certains les ont déjà reçues, car la distribution des documents électoraux par La Poste a commencé il y a une semaine. Les documents de quatre pages chacun seront envoyés au fur et à mesure, jusqu'au 9 avril prochain au plus tard. Si vous ne les avez toujours pas reçues, les professions de foi sont disponibles en ligne sur le site de la CNCCEP en version écrite et audio pour les malvoyants. 

D'après Objectif Gard, une centaine de fonctionnaires de la préfecture du Gard sont mobilisés cette semaine pour envoyer 14,6 millions de bulletins et de professions de foi. Dans l'Aube, 34.000 plis électoraux sont arrivés mercredi 30 mars à La Poste et ont été mis en distribution dès le lendemain, selon les informations de l'Est éclair. Il en reste encore 171.522 à distribuer aux Aubois.

Objectif : éviter le "fiasco sans précédent" des dernières élections

Les dernières élections régionales et départementales de 2021 ont été marquées par de très nombreux dysfonctionnements avant le scrutin. Beaucoup de soucis ont eu lieu dans la distribution de la propagande électorale. Selon le rapport du Sénat : 40% électeurs n'avaient pas reçu les professions de foi au second tour des régionales. Le nombre s'élevait même à 90% dans certains départements, comme dans le Cher où 96,5% des électeurs n'avaient reçu aucune propagande électorale. 

Au second tour des dernières élections, la société privée Adrexo avait été missionnée pour distribuer les plis électoraux avec la Poste, mais 9% des plis n'avaient pas été acheminés à leurs destinataires au premier tour des élections. À cause de ces dysfonctionnements, la Poste avait dû reprendre 5 millions de plis supplémentaires qui relevaient d'Adrexo.  Dès lors pour les élections présidentielle et législatives de 2022, seule la Poste est affectée à la distribution des tracts électoraux. 

Que disent les professions de foi des candidats ?

À lire aussi

Les tracts électoraux permettent aux candidats de présenter les mesures phares de leur programme. Nathalie Arthaud souligne ses mesures pour les travailleurs. Yannick Jadot a condensé six priorités "pour le climat", "la justice sociale", "la jeunesse", "l'égalité", "le droit à la santé" et la "protection de l'environnement". Anne Hidalgo reprend le code couleur de son programme et rappelle ses quatre défis principaux : "l'Europe et la paix", "le défi social", "le défi écologique" et le défi "démocratique". Valérie Pécresse présente 25 de ses mesures. Éric Zemmour a axé son tract sur l'islamisation, l'immigration, la sécurité, le pouvoir d'achat, l'école, la ruralité. Emmanuel Macron présente son programme qu'il qualifie de "pacte entre les générations" , "pour la production" et "pour la République". 

Jean Lassalle écrit : "j'ai la devise de notre République tatouée sur le cœur et je ne connais pas de plus beau programme".  Jean-Luc Mélenchon assure dans sa profession de foi que "vos votes peuvent tout changer". Il assure aussi dans son tract que son programme est "sérieux, complet et financé". Marine Le Pen estime que "voter Marine, c'est vous rendre votre pays et votre pouvoir d'achat" et que "s'abstenir, c'est réélire Emmanuel Macron". Nicolas Dupont-Aignan écrit de son côté que "depuis des mois, les médias et les sondages veulent vous imposer leur président, mais c'est à vous de choisir le vôtre". 
 
Fabien Roussel donne 5 raisons de voter pour lui tandis que Philippe Poutou tape sur la droite où "Pécresse court après l'extrême droite raciste, sexiste et nationaliste".

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire