1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. 2022 : Macron en tête des intentions de vote, Le Pen et Pécresse dans un mouchoir de poche
2 min de lecture

2022 : Macron en tête des intentions de vote, Le Pen et Pécresse dans un mouchoir de poche

Selon le dernier sondage BVA pour Orange et RTL, Emmanuel Macron reste en tête des intentions de vote (25%), suivi par Marine Le Pen et Valérie Pécresse qui se disputent une place au second tour.

Emmanuel Macron le 4 décembre 2021 à Jeddah en Arabie Saoudite.
Emmanuel Macron le 4 décembre 2021 à Jeddah en Arabie Saoudite.
Crédit : Thomas SAMSON / AFP
Nicolas Barreiro

Malgré sa récente polémique sur les non-vaccinés, Emmanuel Macron conserve sa première place. S’il était candidat à sa réélection et si celle-ci avait lieu maintenant, l’actuel président de la République arriverait en tête du premier tour, crédité de 25% des intentions de vote selon le dernier sondage BVA pour Orange et RTL. 

Le score du président reste stable, preuve que, pour le moment en tout cas, ses propos dans Le Parisien sur les "non-vaccinés" ne lui portent pas préjudice. Au contraire. Il conforte sa base puisque les sympathisants de LaREM (qui sont 94% à avoir l’intention de voter pour lui) le soutiennent très largement. Ils sont 86% à approuver ses propos, dont 61% qui les approuvent "tout à fait".

De son côté, Marine Le Pen apparaît créditée de 17% des intentions de vote, soit 1 point de plus que lors de notre dernière mesure en décembre. Elle est, pour l’heure, en concurrence étroite pour la qualification pour le second tour avec Valérie Pécresse, créditée de 16% des suffrages. En très léger recul depuis le mois dernier (-1 point), la candidate des Républicains rentre dans le "vif de la campagne" et n’est plus portée par l’état de grâce consécutif à sa désignation lors du Congrès. 

Emmanuel Macron séduit les électeurs LR

On sent bien que Valérie Pécresse est concurrencée sur sa gauche par Emmanuel Macron qui a su convaincre une partie du socle électoral traditionnel de la droite classique (les seniors), avec ses propos sur les non-vaccinés. D’ailleurs, si elle rassemble toujours les deux tiers des sympathisants LR, ils sont 16% à avoir l’intention de voter pour le président sortant contre 7% seulement le mois dernier.

À lire aussi

Marine Le Pen est la candidate qui bénéficie du socle électoral le moins friable. 82% des électeurs qui déclarent avoir l’intention de voter pour elle au premier tour sont sûrs de leur choix. Par comparaison, c’est 62% pour Valérie Pécresse.

Marine Le Pen distance désormais assez nettement l’autre candidat de l’extrême droite : Éric Zemmour est en effet crédité de 12% des intentions de vote, soit 1 point de moins qu’en décembre et 3 points de moins qu’en novembre. Son socle électoral apparaît par ailleurs moins solide que celui de la candidate du Rassemblement national puisque ce sont 65% de ses électeurs qui se déclarent sûrs de leur choix. Depuis son entrée en campagne officielle, Éric Zemmour semble peiner à convaincre.

Ce sondage a été réalisé sur la base d'un échantillon de 1.510 personnes inscrites sur les listes électorales, représentatif de la population française, entre le 5 et le 6 janvier 2022.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/