1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Présidentielle 2022 et coronavirus : le vote par correspondance est-il envisageable ?
2 min de lecture

Présidentielle 2022 et coronavirus : le vote par correspondance est-il envisageable ?

Le Premier ministre réunit candidats et chefs de partis ce 11 janvier au matin, en visio, pour évoquer l'organisation de l'élection prévue en avril prochain.

Illustration d'une personne qui vote à Marseille le 20 juin 2021.
Illustration d'une personne qui vote à Marseille le 20 juin 2021.
Crédit : CLEMENT MAHOUDEAU / AFP
Un air de campagne du 11 janvier 2022
00:03:08
Castex reçoit les candidats pour parler campagne
00:03:08
Micro générique Switch 795x530
Aurélie Herbemont

Ce 11 janvier, les candidats ou leurs bras droits profiteront d'un point sanitaire de Jean Castex qui lancera le comité de pilotage censé garantir démocratie et santé. Objectif : du consensus sur l'organisation de la campagne. 

Histoire de mettre l'ambiance, les lieutenants de Valérie Pécresse vont dire que : "Le Covid ne peut pas servir de prétexte à mettre la campagne sous cloche"... C'est la hantise de l'opposition : qu'on ne parle que de Covid et que ça favorise Emmanuel Macron. Au passage, LR va dénoncer son déplacement de "candidat hier à Nice, et pas de président".  Ça sort un peu de l'ordre du jour campagne et Covid, mais au moins ce sera dit en haut lieu

Il y aura des demandes particulières pour les meetings, Jean Castex va recueillir les doléances. Les communistes aimeraient un coup de pouce financier de l'État pour les masques FFP2 qu'ils distribueront en meeting, une aide pour louer des salles plus grandes serait aussi appréciée pour assurer la distanciation. Jean-Luc Mélenchon plaide pour que le plafond des dépenses de campagne soit rehaussé, de 5 à 10% à cause des frais liés au Covidau grand dam des pro-jauges, les "anti-jauges" comme les Zemmouristes ne vont pas changer de pied.

Niveau organisation pratique, Marine Le Pen veut que le télétravail ne s'applique pas aux équipes des candidats. Elle a d'ailleurs discuté de ce sujet avec Gerald Darmanin il y a quelques jours, mais a priori, la règle est la même pour tout le monde, dit le gouvernement. 

Le vote par correspondance remis sur la table

À lire aussi

Côté PS, on réclame des débats télé, les écolos militent pour des professions de foi numériques en plus des professions de foi papier envoyées aux électeurs avec une requête : qu'elles arrivent plus tôt que d'habitude et qu'elles arrivent tout court, car aux régionales des dizaines de milliers d'électeurs n'avaient rien reçu.

Et pour le vote en tant que tel, le PS veut remettre sur la table la question du vote par correspondance. On imagine mal une mise en place d'ici 3 mois en le testant d'entrée de jeu sur la présidentielle, mais bon...  Plus faisable : en marche veut qu'un électeur puisse avoir procuration pour deux autres personnes, hors pandémie c'est une seule procuration.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/