1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Présidentielle 2022 : comment le RN et les Insoumis luttent contre l'abstention
2 min de lecture

Présidentielle 2022 : comment le RN et les Insoumis luttent contre l'abstention

Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon se démènent chacun à leur manière pour motiver leur électorat à se rendre aux urnes le 10 avril et éviter l'abstention.

Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen
Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen
Crédit : AFP
Présidentielle 2022 : comment le RN et les Insoumis luttent contre l'abstention
00:02:13
Présidentielle 2022 : comment le RN et les Insoumis luttent contre l'abstention
00:02:13
Marie-Bénédicte Allaire - édité par Nicolas Barreiro

Le premier tour de l'élection présidentielle se joue dans moins de trois semaines. Selon notre dernier sondage BVA pour Orange et RTL, 3 Français sur 10 ne sont pas certains se rendre aux urnes pour voter. Cette éventuelle abstention record inquiète particulièrement deux candidats : Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon. 

Leurs partis réalisent leurs meilleurs scores dans les catégories populaires et chez les jeunes, deux électorats qui ont tendance à bouder les urnes. Aux régionales, le RN reste traumatisé par le souvenir des régionales. Deux régions espérées aucune au final, en raison de l'abstention. Même chose chez les Insoumis pour qui les européennes restent un souvenir cuisant.
 
Pour aller convaincre ceux qui se désintéressent, on s'organise. Marine Le Pen mise sur l'hyperproximité. Ce samedi 19 mars, elle a fait campagne à Piffonds, 650 habitants dans l'Yonne. Ses déplacements visent à mobiliser son socle électoral, plutôt que piquer des électeurs à ses adversaires. 

Adapter son discours

Chez Jean-Luc Mélenchon, députés et cadres avalent les kilomètres pour animer des réunions publiques, parfois plusieurs par semaine. Trois d'entre eux sont ce lundi soir à Ajaccio mais aussi dans des communes autour de 10.000 habitants. Clémentine Autain se trouve elle à Allonnes dans la Sarthe, François Ruffin à Lavelanet, en Ariège, ou Adrien Quatennens à Fontaine les Dijon, en Côte d'Or… Le candidat se réserve les événements à fort impact médiatique.

C'est toujours pour mobiliser ses électeurs traditionnels que Marin Le Pen se concentre sur le pouvoir d'achat, le prix du carburant et la TVA à 5,5%. Jean-Luc Mélenchon agite l'épouvantail de la retraite à 65 ans et se pose en alternative au projet d'Emmanuel Macron pour mobiliser la gauche. Sans oublier un petit coup de pression moral à leur électorat : "Levez vous", leur dit Marine Le Pen, "Vous êtes prévenus", lance Jean-Luc Mélenchon.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/