1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Prix des carburants : Mélenchon veut "bloquer les prix à 1,40 €", précise Adrien Quatennens sur RTL
1 min de lecture

Prix des carburants : Mélenchon veut "bloquer les prix à 1,40 €", précise Adrien Quatennens sur RTL

INVITÉ RTL - Adrien Quatennens, coordinateur de la France Insoumise, a indiqué que Jean-Luc Mélenchon souhaitait bloquer les prix du carburant à 1€40.

Adrien Quatennens, le 19 janvier 2022
Adrien Quatennens, le 19 janvier 2022
Présidentielle 2022 : Mélenchon veut bloquer les prix du carburant à 1€40
00:03:19
Marine Derquenne

Interrogé par un chef d'entreprise d'une PME, Adrien Quatennens a répondu à un auditeur de RTL qui lui posait une question sur la hausse des carburants. Le coordinateur de la France insoumise assure que Jean-Luc Mélenchon compte "bloquer les prix des carburants à 1€40".

"La crise en Ukraine et les sanctions économiques" sont une des causes de l'augmentation des prix, reconnaît Adrien Quatennens, mais pas seulement. Il assure qu'il "y avait déjà une trajectoire inflationniste avant même le conflit".

"Le marché, c'est le chaos. On ne peut pas laisser faire les prix et la loi de l'offre et de la demande dicter les prix, surtout les prix des produits de première nécessité pour l'activité des entreprises ou les particuliers". "Plutôt que de faire comme Castex (qui a annoncé une baisse de 15 cts par litre ndlr), avec Jean-Luc Mélenchon, nous allons bloquer les prix d'un certain nombre de biens", a-t-il assuré.

Sur les carburants, il déclare que le candidat de LFI veut "bloquer les prix des carburants à la baisse" à 1€40 à la pompe. Il assure que Jean-Luc Mélenchon bloquera également "les prix des premières quantités d'énergie" et "pour certains produits alimentaires".

À écouter

66. Est-il vraiment possible de bloquer les prix de l'essence ?
00:14:23

Une mesure d'urgence et non pas une mesure pérenne

À écouter aussi

C'est "une mesure d'urgence, sans doute pas une mesure pérenne" mais "qui s'accompagnera d'autres mesures pérennes" comme "l'augmentation des salaires pour soulager la vie des gens et des minimas sociaux", assure Adrien Quatennens.

"Oui c'est possible", explique par ailleurs Adrien Quatennens. "A la réunion, le préfet a le pouvoir de bloquer 153 prix et les fixe avec des conseils citoyens qui établissent les produits qui doivent être boqués" rappelle-t-il.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/