1 min de lecture Politique

Pourquoi les partis politiques hésitent à se saisir de la cause animale

ÉCLAIRAGE - Ces derniers mois, la cause animale a régulièrement fait l'actualité entre la chasse et l'élevage intensif, mais les partis politiques ont tendance à rester en retrait.

Yves Calvi_ 3 Minutes pour Comprendre La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Pourquoi les partis politiques hésitent à se saisir de la cause animale Crédit Image : ALAIN JOCARD / AFP | Crédit Média : Marie Moley | Durée : | Date : La page de l'émission
Micro RTL générique
Marie Moley édité par Louis Chahuneau

Le bien-être animal est devenu un enjeu électoral pour les partis politiques, à commencer par le parti animaliste. Il a cumulé 2,2% des voix au élections européennes, presque autant que l'historique parti communiste. Depuis, le sujet inonde tout l'échiquier politique. Jusqu'ici c'était le fond de commerce de la France insoumise et des écolos. Dès 2016, Jean-Luc Mélenchon disait qu' "être vegan, c'est être révolutionnaire".

Mais un autre parti s'est aussi saisi du bien-être animal : le Rassemblement national. Marine Le Pen se pose en championne de la cause animale. Elle inonde les réseaux sociaux de photos de ses chats chéris, une passion véritable, mais aussi un outil de communication. D'ailleurs, elle répète souvent cette plaisanterie : "Une fois à l'Élysée, j'installerai un élevage de chats". En revanche, elle se garde bien de trancher les dossiers de la chasse et de la corrida, là aussi il y a un réservoir de voix.

Autant de voix à perdre qu'à gagner

Quant à Macron, son parti a fait interdire la chasse à la glue il y a quelques semaines, maintenant l'interdiction des animaux sauvages dans les cirques, mais jusque-là le bilan n'était pas ébouriffant

On se souvient de ses cadeaux aux chasseurs, de ses promesses non tenues comme les caméras dans les abattoirs. Cet été, un secrétaire d'État au bien-être animal a failli être nommé, mais après réflexion, l'idée est restée dans les cartons.

À lire aussi
Le couvre-feu s'applique de 21h à 6h à Paris depuis le samedi 17 octobre 2020. Coronavirus France
Les infos de 6h - Coronavirus : le couvre-feu s'étend, la menace du reconfinement pointe

Du côté des Républicains, d'éminents élus sont des grands amoureux de la chasse comme François Baroin et Gérard Larcher, prêts à voler au secours des chasseurs publiquement. En fait pour beaucoup de partis, le sujet est un chemin de crête : comment donner des gages sur la cause animale sans froisser les chasseurs, les agriculteurs, les éleveurs ? Comme tous les sujets clivant, il y a autant de voix à perdre qu'à gagner.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Politique Chasse Animaux
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants